Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

ONPB> Ouverture officielle de la septième édition des journées pharmaceutiques

Sous le thème : « Respecter les normes d’éthique et de déontologie pour la bonne santé de la population »

 

DSC01982Sous le haut patronage du ministère de la Santé publique et de la lutte contre le sida, l’Ordre national des pharmaciens du Burundi (ONPB), a procédé à l’ouverture officielle de la septième édition des journées pharmaceutiques de deux jours, du   03-04 mai 2018 à Bujumbura. Cette ouverture a eu lieu sous le thème : «Respecter les normes d’éthique et de déontologie pour la bonne santé de la population ». 

 

Dans son mot de circonstance, le président du Conseil de l’ordre national des pharmaciens du Burundi, Désiré Bizimana, a fait savoir que les professionnels des médicaments prennent des engagements pour l’amélioration de la santé.Les  cérémonies d’ouverture de la   7ème édition des journées pharmaceutiques ont été présidées par le directeur des pharmacies, du médicament et laboratoire (DPMEL), Emmanuel Bamenyekanye, qui a représenté le ministre de la Santé publique empêché. Dans son discours d’ouverture, M. Bamenyekanye a indiqué que l’ONPB joue un rôle consultatif auprès du ministère de la Santé publique et de la lutte contre le sida. Il veille aussi au respect de l’éthique et de la déontologie par ses membres. M. Bamenyekanye a tenu à saluer les efforts déjà  consentis par cet organe  et les appuis multiformes qu’il apporte dans l’encadrement de ses membres et la collaboration sans faille avec le ministère en charge de la santé publique.Les objectifs visés dans la politique régionale d’harmonisation  du secteur pharmaceutique consistent à améliorer les soins de santé de qualité aux populations, a dit M. Bamenyekanye. Il a demandé aux participants à ce que toutes les discussions qui seront abordées  soient  centrées sur tous les aspects en rapport avec l’amélioration de l’accès aux intrants de santé de bonne qualité.Le représentant du ministre de la Santé publique et de la lutte contre le sida n’a pas manqué de signaler que ce ministère salue l’initiative de l’ONPB qui appelle ses membres à se soucier de la qualité des soins de santé offerts à la population en respectant les devoirs et les principes. Le ministère en charge de la santé publique continuera à soutenir le secteur pharmaceutique à travers les réformes déjà engagées tant au niveau national qu’international, a ajouté M. Bamenyekanye.

Martin Karabagega

Ouvrir