Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

ASSOCIATION FEMMES INTWARI> Ticket d’avion octroyé à la famille Gérard Nkurunziza

Pour aller faire soigner son enfant en France

 

DSC 0935Dans l’après-midi du jeudi  5 avril 2018, l’association Femmes Intwari a remis, à l’aéroport international de Bujumbura, le billet d’avion à la famille Gérard Nkurunziza qui va faire soigner son enfant à Lyon en France. Pour la présidente de l’association, c’est la compassion qui les a poussées à faire ce geste de charité. 

 

Chantal Bikorimana, née à la colline Kabere, commune Mabayi en province de Cibitoke, est cet enfant qui va subir une chirurgie cardiaque dans un hôpital à Lyon en France. Cette opportunité lui a été offerte grâce à un don de l’association Femmes Intwari qui a payé son billet d’avion. Pour la présidente de l’association Femmes Intwari, Angélique Ndayubaha, c’est la compassion maternelle qui les a poussées à faire ce geste. « C’était dans le cadre de la célébration de la Journée internationale de la femme qu’ensemble avec les membres de l’association femmes Intwari, nous avons jugé utile, comme des parents, de venir en aide à cet enfant qui doit avoir un traitement médical en France.  Vous savez bien que les parents, et surtout nous les femmes,  avons toujours la compassion de voir nos enfants en bonne santé. C’est donc cette compassion qui nous a poussées à faire ce geste de charité, en achetant ce billet d’avion à un montant de deux millions cent quatre-vingt-trois mille cinq cents francs burundais (2 183 500 FBu), a-t-elle informé. 

Le cent quatre-vingt-deuxième enfant envoyé en Europe pour les soins de santé

Chantal Bikorimana est le cent quatre-vingt-deuxième (182) enfant envoyé en Europe pour ce type de soins de santé par la Maison Bon samaritain du Burundi.  Le peu de moyens dont dispose sa famille n’avait pas permis à cet enfant de recevoir à temps ces soins de santé, qui sont pourtant gratuits pour elle en France, comme l’a dit le représentant légal de la Maison Bon Samaritain du Burundi, Alexis Butoyi. Celui-ci a vivement remercié l’association Femmes Intwari et appelle les autres associations d’agir dans ce sens.  « Nous remercions vivement les membres de l’association Femmes Intwari qui se sont données corps et âme pour redonner la vie à cet enfant, pour redonner le sourire et le sommeil à la famille de cet enfant », a fait entendre M. Butoyi. 
Jean Bosco Nkunzimana

Ouvrir