Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

AFRABU> Présentation et validation des résultats de l’évaluation du niveau de participation de la femme dans les instances de prise de décisions

Rehausser quantitativement et qualitativement  la représentativité de la femme

 

DSC01435L’Association des femmes rapatriées du Burundi ( Afrabu) en collaboration avec l’Association des femmes journalistes (AFJO), a organisé  le mercredi 4 avril 2018 à Bujumbura, un atelier de présentation et de validation des résultats. C’était en rapport avec l’évaluation du niveau de participation de la femme dans les instances de prise de décision et son inclusivité dans le processus  de paix et de sécurité, édition 2017. 

 

La présentation et la validation des résultats de l’évaluation du niveau de  participation de la femme dans les instances de prise de décisions ont été faites par le biais du projet de partenariat stratégique pour le lobbying et le plaidoyer en vue de la prise en compte des préoccupations des communautés.Dans son allocution, la représentante légale de l’Afrabu, Godeliève Manirakiza, a fait savoir que l’Afrabu ne pourra prétendre faire ou réussir le plaidoyer sans connaître les défis qui guettent la participation de la femme aux postes de prise de décisions. Bien que le chemin à parcourir reste long, la volonté de changer serait un atout qui va aider à atteindre le souhait. Dans son discours d’ouverture de l’atelier, le secrétaire permanent au ministère des Droits de la personne humaine, des affaires sociales et du genre, Félix Ngendabanyikwa, a indiqué que le gouvernement burundais a adopté la Politique nationale genre actualisée de 2012-2025. Pour répondre à l’appel du Conseil de sécurité des Nations unies, le gouvernement du Burundi  a élaboré un plan d’action national 2012-2016 pour la mise en œuvre de la résolution 1325 du Conseil de sécurité des Nations unies sur la femme, la paix et la sécurité.La mise en œuvre du plan d’action de la politique nationale sur la femme, la paix et la sécurité contribue efficacement à rehausser quantitativement et qualitativement  la représentativité de la femme. M. Ngendabanyikwa a salué la réalisation de l’évaluation pour 2017. Il a interpellé les participants à faire une analyse critique et à proposer des solutions internes et durables pour que la femme soit représentée de façon effective dans les postes électifs et non-électifs.
MARTIN  KARABAGEGA

Ouvrir