Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

MSPLS> Présentation des résultats de la revue des performances du PNILP (2013-2017)

Ils serviront de référence dans l’élaboration du plan stratégique de lutte contre le paludisme

 

DSC01308Le Programme national intégré de lutte contre le paludisme (PNILP) du ministère de la Santé publique et de la lutte contre le Sida en collaboration avec l’OMS, a organisé un atelier de présentation des résultats de la revue des performances du PNILP (2013-2017) et signature de l’aide-mémoire, le vendredi 30 mars 2018 à Bujumbura. Ces résultats serviront de référence dans l’élaboration du plan stratégique de lutte contre le paludisme. 

 

Dans son allocution, le représentant de l’OMS au Burundi,  Ruhana Mirindi Bisimwa, a fait savoir que les partenaires de la lutte contre le paludisme au Burundi, dont l’OMS, attachent une importance à la revue de la performance du produit et à ses produits dont l’aide-mémoire en est le plus saillant. La revue des performances du programme est une occasion d’asseoir l’alignement des partenaires  autour des objectifs du gouvernement selon la déclaration de Paris. Les orientations stratégiques définies dans l’aide-mémoire sont une base solide pour l’élaboration du Plan stratégique national 2018-2022, a dit M.Bisimwa.Dans son discours d’ouverture de l’atelier, le directeur général de la Planification au sein du ministère en charge de la santé publique, Pierre Claver Ndayihereje, a indiqué que le Burundi a fait face à une épidémie de grande envergure déclarée en mars 2017, celle du paludisme. Elle a été maîtrisée grâce à l’apport conjugué du gouvernement et de ses partenaires.Eu égard aux grandes interventions  de lutte contre le paludisme liées à la situation actuelle de cette pathologie, M. Ndayihereje a fait savoir que la marche est longue pour arriver à l’élimination du paludisme. Cette élimination ne pourrait se réaliser qu’à travers un programme performant soutenu par des politiques  et des stratégies multisectorielles bien élaborées sur base des évidences, mais également par un parrainage et un partenariat engagés.Les résultats de la revue des performances du programme serviront de référence dans l’élaboration du plan stratégique de lutte contre le paludisme. Pour lutter contre le paludisme, des efforts louables ont été entrepris par le gouvernement, a indiqué M. Ndayihereje.
MARTIN  KARABAGEGA

Ouvrir