Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

MARCHE NGAGARA II> Insalubrité autour du marché.

La responsabilité de tout un chacun est nécessaire pour garantir la propreté

 

DSC00573Autour du marché Ngagara II appelé communément marché Cotebu, des immondices  s’observent sur la rue pavée se trouvant en bas de ce marché. Le problème est que les vendeurs de tomates et d’autres denrées comestibles  étalent leurs produits comme si de rien n’était. Mais, la responsabilité de tout un chacun est nécessaire pour garantir la propreté.   

 

L’état de salubrité autour du marché Ngagara II appelé communément  « marché Cotebu » est déplorable. Il y a des immondices qui sont éparpillées  dans la rue.  Ces immondices proviennent généralement des écorces que les vendeurs des tomates utilisent pour les protéger et d’autres ordures de tout genre. Mais ce qui est évident, il est nécessaire que les utilisateurs de cet endroit changent de mentalité et évitent de jeter les immondices  n’importe où. Car, la part de tout un chacun est nécessaire pour préserver  la propreté dans tous les lieux. Les immondices sont déposées dans la rue où les piétons et les véhicules passent sans problème. Mais pour le moment, il est difficile de croire qu’il existait un passage à cet endroit.  Pendant la période pluvieuse, la situation est grave car une odeur nauséabonde se dégage. Ce qui est étonnant est que ceux qui étalent leurs produits dans ces immondices ont l’air de travailler dans des conditions normales.  Une personne qui exerce ses activités tout près de cet endroit a indiqué que ces immondices gênent la circulation et l’odeur dérange ceux qui travaillent tout près surtout lorsqu’il a plu. Elle a indiqué que ceux qui sont chargés de collecter les immondices à cet endroit le font souvent mais la situation reste presque la même étant donné que ceux qui jettent ces immondices continuent à le faire. Pour elle, il est nécessaire que chacun soit responsable de ses actes, c'est-à-dire jeter les immondices aux endroits appropriés afin de faciliter la tâche à ceux  qui sont chargés de les collecter.  Et cela va permettre de garder le lieu de travail propre. Toutefois, même si les vendeurs à cet endroit ont l’air de travailler dans des conditions normales, ils oublient qu’il y a des maladies liées au manque d’hygiène qui les guettent. C’est pourquoi chacun devrait être responsable pour garder la propreté sur le lieu de travail comme ils le font dans leurs ménages. 

Fidès Ndereyimana

Ouvrir