Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

MAIRIE DE BUJUMBURA> Nouveau projet d’éclairage

La population est appelée à sauvegarder les biens de l’Etat comme ses propres biens

 

DSC03863Un nouveau projet d’éclairage dont le système de fonctionnement se trouve au sommet du poteau va  être mis en place dans tous les quartiers de la ville de Bujumbura. La population est appelée à assurer la sécurité de ces poteaux comme ses propres biens.  

 

La mairie de Bujumbura avait  pris l’initiative d’installer les lampadaires solaire sur les différents boulevards de la municipalité pour faciliter la circulation pendant la nuit. Malheureusement, les batteries de ces poteaux sont presque toutes volées. Pour le maire de la ville de Bujumbura,  Freddy Mbonimpa, la mairie a essayé de faire le gardiennage et les patrouilles sur ces lampadaires solaires mais en vain. Il a aussi indiqué que le transformateur a été volé au niveau de l’aéroport de Bujumbura et des mécanismes pour lutter contre ces voleurs ont été mis en place mais tous sont voués à l’échec. C’est pourquoi il y a un autre projet où il y a beaucoup de chance de réussite étant donné que le système de fonctionnement se trouve au sommet du poteau, a dit M. Mbonimpa.  Ainsi, si quelqu’un tente de le  voler, il ne fonctionne pas une fois détaché. Pour dire qu’il est inutile pour les voleurs de s’intéresser à les voler parce que  qu’ils ne pourront  pas les vendre ailleurs.M. Mbonimpa a précisé que ce système va s’appliquer dans tous les quartiers de la ville de Bujumbura. Et toute la population devra être responsable de ces poteaux une fois mis en place, c'est-à-dire que toute la population devra être vigilante pour éviter des cas de vol.  Sinon les habitants proches d’un endroit où le poteau s’installe seront coupables de cet acte. C’est pour cette raison que le maire de la ville de Bujumbura a invité tout un chacun à considérer les biens de l’Etat comme ses propres biens. M. Mbonimpa a indiqué qu’il y aura des sensibilisations pour que la population comprenne la nécessité de sauvegarder les biens publics.  Et le changement de mentalité est très important car il y a des gens qui détruisent les biens de l’Etat sans se rendre compte qu’ils détruisent les biens appartenant à tout le monde. 

Fidès Ndereyimana 

Ouvrir