Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

ROUTES> Les travaux de réhabilitation de l’avenue du Gouvernement

C’est un ouf de soulagement pour ceux qui l’empruntent

 

DSC 0023L’avenue du Gouvernement se trouvant en face de la Banque de la république du Burundi est en train d’être réhabilitée étant donné qu’elle était en mauvais état. Elle était parsemée de plusieurs nids de poule. Le délégué de l’entreprise qui a gagné le marché indique que les travaux vont bon train et vont prendre fin dans deux semaines. Les usagers de cette avenue disent que c’est un ouf de soulagement pour eux.  

 

Les travaux de réhabilitation de l’avenue du Gouvernement sont en cours et cela a fait qu’elle soit bloquée au niveau du boulevard Patrice Lumumba. La rédaction du quotidien « Le Renouveau» l’a observé, le mercredi 3 janvier 2018, lorsqu’il était de passage dans cette partie de la zone Rohero en commune urbaine de Mukaza. Le délégué de celui qui a gagné le marché de cette réhabilitation, Léonard Miburo, que la rédaction a trouvé sur place a indiqué que les travaux vont bon train et vont prendre fin dans deux semaines. Il a précisé que les travaux ont débuté le jeudi 27 décembre et vont probablement être termines le jeudi 11 janvier 2018.M. Miburo a renseigné que ces travaux de réhabilitation ne concernent que la moitié de cette avenue. D’après lui, c’est la partie nord de ladite avenue qui sera réhabilitée car  c’est elle qui était défectueuse. Les usagers de cette avenue surtout les conducteurs de  véhicules signalent que c’est un ouf de soulagement pour eux, étant donné que cette avenue était devenue difficilemment cyclable. « Traverser cette avenue équivalait à mettre en danger le véhicule à cause des nids-de-poule qui s’y trouvaient », ont-ils mentionné. Quant aux piétons rencontrés sur place, certains d’entre eux n’ont pas caché leur joie prouvant qu’ils sont satisfaits de la réhabilitation de cette avenue. « C’était inexplicable qu’une avenue passant devant la Banque de la République peut demeurer dans cet état. En temps de pluies, aucun piéton ne pouvant emprunter cette avenue sous peine d’être éclaboussé par les véhicules », ont-ils dit. Tous les usagers saluent cette initiative du gouvernement burundais.
Vincent Mbonihankuye

Ouvrir