Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

RN1> Bouchage répétitif d’un caniveau

Les eaux de ruissellement débordent et se déversent sur la route

 

DSC03760Chaque fois que la pluie tombe, les eaux de ruissellements mêlées des déchets variés provoquent  le  bouchage  d’un caniveau se trouvant à la bordure de la RN1 ( du rond point Iwabo w’Abantu à la rivière Nyabagere ). Ce  bouchage  fait que les  eaux de ruissellement ne trouvent pas facilement de passage et se déversent sur la route. 

 

Les eaux de ruissellement mêlées de sable, de gravier et d’autres déchets divers provoquent le bouchage répétitif d’un caniveau se trouvant à la bordure de la RN1. Le quotidien Le Renouveau l’a constaté le jeudi 28 décembre 2017 lorsqu’il faisait un tour dans cette circonscription. La rédaction s’est également entretenue avec les gens trouvés sur place sur les principales raisons de bouchage répétitif de ce caniveau. Selon Jean Paul Minani, ce bouchage  est causé  par plusieurs facteurs. Il souligne notamment le manque de canalisation dans les quartiers environnants comme le quartier Nyabagere ainsi que l’écoulement des grandes quantités d’eau provenant des montagnes surplombant la capitale Bujumbura et qui  emportent également du sable, du gravier et d’autres déchets trouvés sur place. Il a également ajouté  qu’il y a des gens qui profitent de la tombée des pluies pour jeter les ordures ménagères dans les caniveaux, lesquelles obstruent le passage à l’eau qui décape par conséquent la chaussée. Cette boue mêlée d’ordures ménagères,  constituent un bouchon non biodégradable et provoque donc le bouchage des buses et des caniveaux, ce qui fait que les eaux de ruissellement débordent et se déversent dans la route et risquent de la détruire lentement. Ces eaux constituent donc un gêne et un obstacle pour les usagers de cette route qui sont obligés de contourner cette partie de la route remplie d’eau sale pour éviter de se mouiller, sans oublier que cela  peut être à l’origine des accidents.  Ces habitants demandent aux autorités concernées de prendre en main cette question, car ces eaux sales risquent d’endommager cette route goudronnée.    
Emelyne Iradukunda

Ouvrir