Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

PLANIFICATION FAMILIALE> Avis des chrétiens protestants

Certains affirment que l’utilisation des méthodes contraceptives est un péché

 

La rédaction du journal Le Renouveau a recueilli, le 21 septembre 2017, les propos des différents chrétiens protestants  sur la planification familiale. Certains d’entre eux affirment que l’utilisation des méthodes contraceptives est une malédiction. D’autres disent que mettre au monde des enfants qu’ils ne peuvent pas élever ou satisfaire leurs besoins est un péché. 

 

Pour limiter les naissances, beaucoup des gens utilisent des méthodes contraceptives. Ces différentes méthodes sont : implant qui est utilisé une fois tous les 3 ans ; stérilisation féminine ou masculine utilisée une seule fois dans la vie; pilule utilisé tous les jours ; contraceptifs injectables utilisés une fois tous les trois mois ; retrait, abstinence périodique, spermicides, cape cervicale, préservatif masculin ou féminin utilisés pour chaque rapport sexuel; anneau vaginal utilisé une fois par mois ; diu hormonal utilisé une fois tous les 5 ans; diu au cuivre utilisé une fois tous les 4 ans à 10 ans et patch utilisé une fois par semaine.  Ces méthodes sont enseignées dans tous les hôpitaux ainsi  que dans les centres de santé. Aussi,  les agents de santé communautaire sensibilisent les différents ménages sur ces différentes  méthodes. Mais ces enseignements ne sont pas acueillis de la même façon. Certains chrétiens affirment que ces méthodes sont prohibées et qu’ils vont mettre au monde jusqu’à leur ménopause. Mais aussi d’autres disent qu’ils ne peuvent pas mettre au monde des enfants qu’ils sont incapables d’élever.Les chrétiens protestants qui nient l’utilisation de ces différentes méthodes contraceptives avancent beaucoup de raisons. Ils disent que dès leur utilisation, une personne devient ennemie de Dieu et appelle une malédiction dans son ménage.  Ils ajoutent aussi que dans leurs différentes Eglises, selon la Sainte Bible, Dieu lui-même a dit de se multiplier comme le sable de la plage, comme les étoiles du ciel. « Pratiquer le planning familial, c’est directement un symbole de défaillance devant Dieu », a confirmé un adepte de l’Eglise Emmanuel. 

Il ne faut pas mettre au monde des enfants qu’on n’est pas capable d’élever

D’autres chrétiens ont indiqué qu’au lieu de mettre au monde des enfants qu’ils ne peuvent pas élever et satisfaire leurs besoins, ils veulent mieux limiter leurs naissances en utilisant ces différentes méthodes contraceptives.  Ils confirment aussi que ne pas donner à un enfant ce qu’il veut,  c’est un péché. Que mettre au monde beaucoup d’enfants fatigue la mère et augmentent les risques de mort pendant l’accouchement. Pour un autre adepte de l’Eglise Emmanuel interrogé, même si aujourd’hui l’enseignement fondamental est gratuit et que les enfants de moins de 5 ans sont soignés gratuitement, on ne peut pas se relâcher. Aussi, de nos jours, la vie est très chère », a-t-il déclaré. 

Evelyne Habonimana

Ouvrir