Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

MAE> Journée mondiale de lutte contre la rage

Sous le thème : « Zéro rage d’ici 2030 »

 

DSC09742Le ministère de l’Agriculture et de l’élevage (MAE) a procédé à la célébration de la Journée mondiale de lutte contre la rage, le vendredi 29 septembre 2017 à Bujumbura. Le thème retenu cette année était « zéro rage d’ici 2030». 

 

La célébration de cette Journée a été débutée par une vaccination musclée des chiens au Laboratoire national vétérinaire. Les cérémonies d’ouverture de la vaccination des chiens contre la rage ont été rehaussées par la présence du secrétaire permanent au ministère de l’Agriculture et de l’élevage, Sévérin Bagorikunda.Comme l’a indiqué M.Bagorikunda, la Journée mondiale de lutte contre la rage est célébrée le 28 septembre de chaque année. Selon lui, la rage est une maladie dangereuse pour la santé humaine et animale. Au Burundi, le nombre de personnes mordues par les chiens augmente chaque année. C’est la raison pour laquelle le Burundi s’est joint cette année au monde entier pour célébrer cette Journée de lutte contre la rage, a-t-il dit.M.Bagorikunda a saisi cette occasion pour rappeler à toute personne qui détient des chiens de les faire vacciner. Cela contribue beaucoup dans l’éradication définitive de la rage. En plus de cela, ceux qui possèdent  des chiens doivent éviter leur errance car ils peuvent attraper cette maladie, a indiqué M.Bagorikunda.Pour éradiquer cette maladie, M.Bagorikunda a fait savoir que le monde entier est en train de multiplier les vaccins dans tous les pays. Un calendrier de lutte contre la rage a été mis en place afin que cette maladie soit éradiquée complètement jusqu’en 2030. C’est pour cette raison qu’une loi invitant toute personne en possession du chien à le faire vacciner a été mise en place en 2009.M.Bagorikunda n’a pas manqué de demander aux parents d’interdire à leurs enfants de jouer avec les chiens ou de les provoquer. Lutter contre la rage est une chose difficile. Il a alors demandé à ceux qui possèdent des chiens, aux vétérinaires, aux administratifs, aux chargés de la sécurité, de travailler en synergie pour lutter contre la rage en vaccinant leurs chiens et en prenant des mesures adéquates pour les chiens errants.
MARTIN  KARABAGEGA

Ouvrir