Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

MEEATU> Exposition

Sur les meilleurs pratiques disponibles pour la protection de l’environnement

 

DSC 0545Le ministère de l’Eau, de l’environnement, de l’aménagement du territoire et de l’urbanisme organise, du 13 au 17 juin 2017 une exposition sur les meilleures pratiques disponibles pour la protection de l’environnement. Parmi les produits exposés, il y a des braséros qui consomment moins de charbon, la fabrication des médicaments traditionnels, des cruches modernes, des paniers et sacs, des briquettes, des emballages biodégradables.

 

Le ministre en charge de l’environnement, Célestin Ndayizeye, a dans son allocution, informé que la Journée mondiale de l’environnement sera célébrée le samedi 17 juin 2017 sous le thème : «Sauvegardons l’environnement, luttons contre le changement climatique». Et de dire que l’environnement est d’une importance primordiale dans la vie au quotidien. C’est pourquoi le ministère de tutelle émet régulièrement des messages de sensibilisation en matière de sauvegarde de l’environnement à l’endroit de la population via les médias, les réunions, etc.
Selon M. Ndayizeye, malgré l’importance de l’environnement, des actions aboutissant à sa dégradation, qui ont des conséquences néfastes sur la vie de l’Homme, s’observent encore. Il a cité entre autres les feux de brousse, l’empiétement des réserves naturelles à la recherche des terres arables, l’exploitation des minerais ainsi que le déboisement.
La semaine dédiée à la célébration de l’environnement est une occasion de se rappeler des bienfaits de la protection de l’environnement pour le Burundi et les Burundais et ainsi, de faire une rétrospective du passé pour voir ce qui a menacé l’environnement afin de prendre des mesures en vue de sa préservation. Il a remercié les associations et organisations qui œuvrent en matière de sauvegarde de l’environnement, notamment les meilleures pratiques pour la protection de l’environnement.
Le ministre en charge de l’Eau ainsi que le personnel de son ministère ont visité les stands où les associations et organisations exposaient les pratiques disponibles pour la protection de l’environnement. Parmi elles, il y a des braséros qui consomment moins de charbon, la fabrication des médicaments traditionnels, des cruches modernes, des paniers et sacs, des briquettes, des emballages biodégradables.
M. Ndayizeye a interpellé tout Burundais à adopter ces pratiques afin de préserver l’environnement et faire des économies tant familiales qu’au niveau du pays.

Ezéchiel Misigaro

Ouvrir