Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

Pollution du lac Tanganyika> Par Afritan

Les déchets qui s’y déversent constituent un danger public

 

DSC 0271Le lac Tanganyika est aujourd’hui pollué par certains déchets managers et industriels. Face à cette situation, la population qui exerce le petit commerce à l’endroit appelé « Ku Mase » s’inquiète.

 

Les gens qui passent une grande partie de la journée à l’endroit dit « Ku mase » disent que, l’odeur de ces déchets est insupportable. Selon Jean Bosco Baranyizigiye, tenancier d’un petit cabaret, les déchets qui proviennent à l’African tannery company (Afritan) polluent le lac Tanganyika. Ces déchets sont constitués des liquides en provenance de l’Afritan ainsi que d’autres déchets, notamment les sachets et bouteilles en plastique, les morceaux de bois, etc.
M. Baranyizigiye a fait savoir que cette situation date de longtemps. Cela peut causer des problèmes aux gens qui habitent aux environs. Les enfants peuvent jouer avec ces déchets sans savoir qu’ils sont dangereux pour leur santé. Les enfants souffrent souvent des vers intestinaux, de la malaria, de la fièvre typhoïde suite à ces déchets. Ensuite, suite à cette pollution, les gens qui faisaient la pêche au bord du lac ne le font plus. Les poissons ont fui cet endroit suite à ces déchets.
Quant à François Ngendakumana, il déplore lui aussi l’état des lieux du lac Tanganyika. Normalement, les gens venaient prendre de l’air frais au bord du lac, mais aujourd’hui ce n’est plus le cas. A un certain moment, ces déchets dégagent une odeur insupportable. Ce qui fait que les clients ne viennent plus à cet endroit.
M. Ngendakumana a révélé que, des fois, il y a des gens qui viennent recueillir les échantillons de ces eaux polluées, mais ils n’ont jamais su la suite. Ils ont même lancé un appel aux autorités compétentes de trouver une solution à ce problème. Ces déchets constituent un danger public, car certaines gens utilisent l’eau du lac surtout pour la lessive.
Mais, il y a d’autres gens qui ignorent les conséquences de ces déchets sur leur santé. Ils mangent et étanchent leur soif tout près de ces déchets qui se déversent dans le lac.

Lucie Ngoyagoye

Ouvrir