Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

ZONE URBAINE DE GIHOSHA> Aménagement d’un caniveau

Un ouf de soulagement pour la population environnante

 

aaaafghj Le quotidien burundais d’informations « Le Renouveau », avait parlé ces derniers mois d’un caniveau dont les travaux de construction avaient été interrompus. Ledit caniveau est en train d’être aménagé. Le quotidien Le Renouveau l’a constaté sur place ce jeudi 23 mars 2017, lors de son passage dans cette localité.

 

Les habitants de cette localité qui ont leurs maisons tout près de ce caniveau étaient pleins de lamentations. Certaines clôtures avaient déjà des fissures. Pour essayer de protéger leurs maisons, ils avaient construits des murs de soutènement en sacs contenant des sables mais en vain. Ils avaient des problèmes sérieux.
Suite à une érosion régressive et par des éboulements répétitifs, le caniveau s’était démesurément enfoncé et élargi. Maintenant, il y avait la déformation dudit caniveau. Un autre grand problème qui s’y observait, était les tuyaux qui transportent l’eau dans les différents ménages de la localité. Ceux-ci étaient exposés à tout danger car ils sont non couverts. Il y a le soleil accablant et les eaux violentes des pluies qui les menacent. Sans oublier aussi celles de ruissellement. Il y a même certains parmi eux qui avaient explosé. La Regideso est déjà sur place et les réparations sont entrain d’être faites .
La population de cette localité est un peu soulagée. Elle était exposée au danger et à tout risque. L’un des habitants environnants, rencontré à cet endroit lors du passage du quotidien a dit que c’est une grande joie pour eux. « On pourrait un jour se réveiller nos maisons, nos biens, transportés par ces eaux », a-t-il ajouté. Ces habitants demandent à ceux qui sont en train de fournir leurs efforts pour aménager ce caniveau de ne pas les interrompre encore une fois,, et aux bienfaiteurs de les aider dans cette tâche pour canaliser toute la route.

Evelyne Habonimana (Stagiaire)

Ouvrir