Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

ENVIRONNEMENT> Etat des lieux de la gestion des eaux usées

Il est impératif de surveiller le rejet des eaux usées afin de préserver la santé

 

aaaqsd L’environnement constitue l’un des déterminants de notre santé. Mais, le plus souvent, il est pollué par le travail de l’homme. Ces activités de l’homme sont, entre autres, les activités industrielles telles que les rejets des huiles usées, les hydrocarbures qui se déversent dans les rivières ou lacs, etc.

 

Dans son entretien, Jeanne Francine Nkunzimana, directrice de l’assainissement et du contrôle de la qualité de l’eau a fait savoir que les eaux usées se définissent comme les eaux qui, à la suite de leur utilisation domestique, commerciale ou industrielles sont de nature à polluer les milieux dans lesquels elles seraient déversées. Signalons qu’il y a trois grandes catégories d’eaux usées, à savoir : les eaux usées domestiques, les eaux usées ,industrielles et les eaux usées artisanales. Les eaux domestiques correspondent à l’eau que nous utilisons dans nos ménages pour les différents besoins quotidiens.
Quant aux eaux usées industrielles, leurs caractéristiques varient en fonction de l’industrie qui les produit. Elles contiennent différents produits susceptibles de polluer l’environnement. De manière générale, les industriels possèdent leur propre système de traitement des eaux usées.
Quant aux eaux pluviales, elles peuvent être à l’origine de pollution importante des cours d’eau, notamment pendant les périodes orageuses.
Mme Nkunzimana a indiqué que la gestion des eaux usées à Bujumbura fait face à certaines faiblesses. En premier lieu, la capacité de la station d’épuration de Buterere reste largement sous-utilisée. Il y a également la faible implication de l’administration locale dans la mise en œuvre des réglementations en vigueur au Burundi. Il y a très peu de données qui sont disponibles sur la problématique des eaux usées dans les autres centres urbains ainsi que dans les zones rurales.
En conclusion, il est impératif de surveiller le rejet des eaux usées afin de préserver la santé des êtres humains, des animaux ainsi que celle des plantes.

Lucie Ngoyagoye

Ouvrir