Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

BURURI> Prédication de la Première dame

« Le pays accuse un manque criant d’hommes intègres»

00ab28Dans l’avant midi du samedi 25 février, la Première dame de la République s’est jointe aux chrétiens de Bururi dans une prière. L’enseignement du jour était centré sur l’intégrité. La Première Dame a indiqué que le pays accuse un manque criant d’hommes intègres dans tous les domaines. « C’est pour moi un fardeau qui fait l’objet de mes prières et j’aimerais le partager avec vous », a-t-elle souligné.

Pour la Première dame, si le pays avait beaucoup d’hommes et de femmes intègres de la base au sommet et dans tous les domaines de la vie, l’influence de ces derniers s’étendrait sur tout le pays. Dans la prise de décision, Denise Nkurunziza appelle les dirigeants à être des hommes intègres afin de mettre en avant les intérêts généraux. « C’est ainsi que vos noms marqueront les esprits et resteront dans les annales de l’histoire», a-t-elle souligné.
Les hommes et femmes de valeur pensent, selon Denise Nkurunziza, aux intérêts de la majorité. « Ce n’est pas facile d’être une personne intègre mais c’est possible », a dit la Première dame. Selon elle, quand on est à la quête de l’intégrité, on fait face à beaucoup de tentations. Il faut, dit-elle, prier chaque fois pour ne pas tomber dans les pièges du malin.

Les hommes intègres restent attentifs à la volonté de Dieu
Se basant sur les écritures saintes dans 1 Corinthiens 10, 31-33, la Première dame dit que le respect de Dieu conduit à l’intégrité. Les hommes intègres restent attentifs à la volonté de Dieu. Ils sont aimés, protégés et informés par le Seigneur dans tous les temps et dans tous les événements.
Noé, a dit la Première dame, a eu la vie sauve parce qu’il est resté intègre devant le Seigneur. Durant 600 ans, entrain de construire le bateau comme Dieu le lui avait recommandé. C’est un témoignage du respect de loyauté envers le Seigneur, a souligné la Première dame. L’homme intègre cherche à changer le milieu dans lequel il vit. Elle compare un dirigeant qui n’est pas intègre à un véhicule décoré à l’extérieur mais dont le moteur est carrément défectueux. Un véhicule en carton qui s’effondre à la moindre goutte de pluie, a affirmé la Première dame.
Dieu reste attentif aux besoins des gens intègres. Selon toujours Mme Nkurunziza, Dieu se sent fier des hommes intègres à l’exemple de Job comme le témoigne la Bible. Ce dernier était un homme intègre qui faisait la fierté de Dieu. Un homme intègre ne trahit pas même en cas de difficulté. Il reste ferme dans ses convictions comme l’a fait Job dont la bouche n’a jamais prononcé aucune malédiction à l’endroit du Seigneur dans des moments d’épreuve qu’il traversait. Par contre Job a remercié Dieu dans sa douleur. D’où, pour Denise Nkurunziza, il est primordial de remercier le Seigneur dans toutes les circonstances. Evoquant les saintes Ecritures dans Psaumes 119 verset premier, la Première dame indique qu’il est possible d’être intègre car il est écrit : « Bienheureux ceux qui sont intègres dans leur voie, qui marchent dans la loi de l’Eternel ».

Etre intègre ne signifie pas la fin des tentations
Parlant toujours des saintes écritures Denise Nkurunziza fait savoir qu’être quelqu’un d’intègre ne signifie pas être à l’abri des tentations mais que grâce à la prière et à la fidélité au Seigneur on fini par triompher. C’est ainsi, dit-elle, que l’intégrité et la fidélité au Seigneur ont fait que Joseph devienne une personnalité importante en Egypte dans la cour du Pharaon malgré les tentations de la femme de celui-ci. Même en prison, Joseph a été promu comme chef des autres prisonniers comme le disent les saintes Ecritures.
C’est aussi par l’intégrité et la fidélité que Daniel est sorti indemme de la fosse aux lions où il avait été jeté suite à la jalousie des courtisans du roi qui avaient comploté contre lui. C’est aussi par le respect au Seigneur que Job a accepté de tout perdre au lieu de maudire le nom du Seigneur. Partant de tous ces exemples, Denise Nkurunziza a exhorté l’assemblée présente à chercher d’être intègre dans le respect de la parole de Dieu.
La prédication a été clôturée par une prière à la nation où la prédicatrice a demandé au Seigneur de faire des Burundais des hommes et des femmes intègres. Elle a également prié pour les malades et à ceux qui ont accepté de recevoir Jésus comme maître et sauveur de leur vie.
Charkes Makoto

 

Ouvrir