Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

ZONE BUYENZI> La fuite d’eau à l’Ecofo Bassin II

Un suivi régulier est indispensable

 

DSC00736La rédaction du quotidien burundais d’informations, Le Renouveau, s’est rendue, le lundi 30 janvier 2017, à l’école fondamentale Bassin II située en zone Buyenzi de la commune urbaine de Ntahangwa dans la municipalité de Bujumbura. Le constat est qu’il y a une fuite d’eau de la Régie nationale de production et de distribution d’eau et d’électricité (Regideso) qui vient de passer à-peu-près deux ans mais qui n’a pas encore été réparée. Et cela cause une perte énorme à la Regideso mais, au contraire, la population environnante profite de cette fuite pour puiser l’eau.

Arrivée sur les lieux, la rédaction s’est entretenue avec les gens qui étaient en train de puiser l’eau en provenance de cette fuite. Ils ont indiqué que cette dernière date de plus de deux ans mais que sa réparation semble être ignorée. Et la majorité des passants se demande si les autorités de cette école ont informé les agents de la Regideso ou s’ils n’ont donné aucune importance à cette situation. « Il fallait bien avant le signaler afin d’éviter des pertes inutiles », ont-ils ajouté. Ces derniers ont également signalé le manque de vigilance ou de suivi régulier de la Regideso, car se lamentent-ils, « il faut que la Regideso disponibilise certains agents qui sont chargés du contrôle. A côté de ces gens chargés du contrôle, il faut qu’il y ait une étroite collaboration entre les responsables des ménages ainsi que les responsables des institutions, qu’elles soient publiques ou privées, et la Regideso afin de pallier ce genre de pertes inutiles.

Un avantage pour la population environnante

Au moment où certains ménages de la zone Buyenzi ne disposent pas de robinets dans leurs parcelles, les gens de cette localité profitent de cette fuite au lieu de se rendre sur les robinets publics où l’eau est payante. Mais, on se demande s’il n’y a pas de compteur afin que la Regideso puisse au moins envoyer une facture aux propriétaires de cette école et cela pourra éviter l’irresponsabilité de certaines gens.
Avit Ndayiragije

Ouvrir