Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

PARLE-MOI DOCTEUR> La conjonctivite

Elle correspond à l’inflammation de la membrane transparente recouvrant le blanc de l’œil

 

La conjonctivite correspond à l’inflammation de la membrane transparente recouvrant le blanc de l’œil et l’intérieur des paupières. Elle est le plus souvent virale, mais peut être d’origine bactérienne, allergique ou irritative. Elle présente  des symptômes généraux. Il s’agit notamment des yeux rouges, une sensation de corps étranger au niveau des yeux,  des écoulements clairs ou purulents, une démangeaison d’intensité variable, un larmoiement. Et le traitement dépend toujours de la cause.  

 

Dans un entretien avec l’ophtalmologiste Jean Baptiste Kanani du cabinet dénommé « Vision plus », il indique que la conjonctivite correspond à l’inflammation de la membrane transparente recouvrant le blanc de l’œil et l’intérieur des paupières. Elle est le plus souvent virale, mais peut être d’origine bactérienne, allergique ou irritative. M. Kanani a ajouté que lorsqu’elle est causée par un agent infectieux, la conjonctivite est une maladie très contagieuse. C’est une des pathologies ophtalmiques les plus répandues, souvent identifiées par la rougeur et les démangeaisons qu’elle entraîne.  Et de signaler que la conjonctivite peut avoir beaucoup de causes. Il y a notamment les causes virales qui constituent l’origine de la conjonctivite la plus fréquente avec 95% des cas. Les virus sont souvent très contagieux et peuvent être responsables de véritables épidémies de conjonctivite. Et de faire remarquer que malgré tout, les conjonctivites virales restent des pathologies largement bénignes et sans gravité.M. Kanani a  dit  qu’il y a également une infection de la conjonctive par une bactérie. Comme la conjonctivite virale, elle est contagieuse. La conjonctivite bactérienne se traduit souvent par la présence de pus jaunâtre ou vert au coin de l’œil. Il a fait savoir qu’il y a les autres causes de la conjonctivite, notamment la conjonctivite allergique qui est une réaction de la conjonctive aux allergènes qui provoque l’inflammation. La conjonctivite allergique est très souvent associée à la rhinite allergique. Il y a aussi les causes irritatives ou de contact, le cas le plus fréquent est le port des lentilles.  

Le traitement dépend toujours de la cause

Parlant des symptômes, M. Kanani a précisé qu’il y a des symptômes généraux. Il a parlé notamment de la rougeur des yeux, une sensation de corps étranger au niveau des yeux,  des écoulements clairs ou purulents, une démangeaison d’intensité variable, un larmoiement (la présence des larmes), etc. Pour les conjonctivites virales, il a fait savoir qu’il n’y a pas de sécrétion purulente, qu’elles touchent très souvent les deux yeux, qu’il y a un larmoiement intense et une photophobie (douleur  à la lumière). La conjonctivite bactérienne, quant à  elle , entraîne des sécrétions purulentes sous forme jaunâtre, les yeux sont collés au  réveil à cause de l’infection. Et de souligner que la conjonctivite allergique touche les deux yeux, il y a un déclenchement et aggravation par le contact d’un pollen.  Et d’ajouter que les symptômes de  la conjonctivite irritative sont semblables à ceux de la conjonctivite virale mais que celle-là n’est pas absolument contagieuse. Comme complication de la conjonctivite, M. Kanani a parlé de la kératite (inflammation de la cornée causée par la conjonctivite non traitée). Et de faire remarquer que le traitement dépend toujours de la cause. Comme moyens de prévention, M. Kanani conseille surtout de ne pas frotter les yeux, de ne pas maquiller les yeux, de se laver les mains avant l’application de tout médicament, de se laver les yeux plusieurs fois par jour avec du sérum physiologique et d’éviter l’exposition à un allergène. 

Emelyne Iradukunda

Ouvrir