Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

ZONE BUYENZI> Lutte contre le choléra

L’appel du maire de la ville de Bujumbura est suivi

 

IMG 1034Depuis quelques jours, l’épidémie de choléra a été déclarée en mairie de Bujumbura. Cela a poussé le maire de la ville de Bujumbura à prendre des mesures pour lutter contre ce fléau. Les zones les plus ciblées sont Kanyosha, Buyenzi, Buterere et Cibitoke. En zone Buyenzi, le technicien de promotion de la santé, Janvier Nahayo, en collaboration avec les membres de la Police nationale oeuvrant en zone Buyenzi sont en train de mettre en application la décision du maire de la ville. 

 

Dans un entretien avec M. Nahayo, le jeudi 8 août 2019, il a fait savoir que les mesures prises par le maire de la ville de Bujumbura ont été mises en application. Cela a été possible grâce à la franche collaboration avec les membres de la Police nationale de la zone Buyenzi.M. Nahayo a indiqué que certains bars et restaurants ne remplissant pas les conditions d’hygiène profitaient de la tombée de la nuit pour continuer leurs travaux. C’est dans ces circonstances que la Police a mené, le mercredi 6 août 2019 en zone Buyenzi, une fouille pour traquer ces gens et fermer leurs bars et leurs restaurants. Une fouille a été aussi menée pour traquer les vendeurs du commerce ambulant des boissons, des fruits et des vivres. « Beaucoup de produits  ont été saisis. A présent, le commerce ambulant des vivres a été stoppé en zone Buyenzi. », précise-il.


Certains problèmes rendent difficile la tâche 

Selon M. Nahayo, du fait que les tuyaux d’évacuation des eaux usées ont été endommagés, cela présente une menace à la santé de la population de cette zone. Il demande que ces tuyaux soient réinstallés afin d’assurer la propreté dans les ménages de cette zone. Le comportement de certaines gens de cette zone rend difficile la sensibilisation dans la lutte contre le choléra. Mais, en passant par les chefs de quartier de cette zone, des réunions de sensibilisation sont faites de jour en jour. Il informe qu’à présent, même la population a pris en main la lutte contre ce fléau. M. Nahayo signale que quarante-deux cas de choléra ont déjà été déclarés dans la zone Buyenzi.M. Nahayo termine en demandant à la population de la mairie de Bujumbura de respecter les mesures d’hygène afin de lutter contre les maladies des mains sales, notamment, l’épidémie Ebola.

Julien Nzambimana (Stagiaire)

Ouvrir