Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

CECADM> Contribution aux élections et don d’un chèque à l’Hôpital militaire de Kamenge

Cet hôpital pourra mettre en place un bloc opératoire d’ophtalmologie

 

DSC04629Après avoir versé deux enveloppes pour les contributions aux   élections de 2020, la Coopérative de crédit et d’épargne pour l’auto développement des militaires (Cecadm) a remis, le lundi 5 août 2019, à l’Hôpital militaire de Kamenge un don de plus de 140 millions de francs burundais. C’était dans le cadre de la mise en place d’un bloc opératoire d’ophtalmologie. 

 

La Coopérative d’épargne et de crédit pour l’auto développement des militaires a  remis un chèque de 143 264 152 FBu à cet hôpital. Le président du Conseil d’administration de la Cecadm, Général de brigade Audace Nduwumunsi, a fait savoir que cette coopérative a posé ce geste parce que l’Hôpital militaire de Kamenge lui a adressé une demande de contribution. « C’est dans le cadre de la mise en place d’un bloc opératoire d’ophtalmologie». Comme indiqué, après avoir reçu la demande, cette dernière a été soumise à l’assemblée ordinaire qui a eu lieu en date du 26 juin 2019. « Cette assemblée a pris une résolution d’octroyer 5% de l’excèdent net de l’exploitation à cet hôpital», a-t-il signifié.Audace Nduwumunsi converge avec le directeur général de l’Hôpital militaire de Kamenge sur la nécessité de la mise en place de ce bloc opératoire. M. Nduwumunsi a affirmé qu’il s’agissait d’un geste louable et, il a remercié cet hôpital pour avoir songé à mettre en place ce bloc opératoire. «  Ce bloc opératoire d’ophtalmologie sera d’un intérêt remarquable pour tous les Burundais parce qu’au lieu d’aller se faire soigner à l’extérieur du pays, ils auront des soins au Burundi », a-t-il renchéri.Dans son allocution, le directeur général de l’Hôpital militaire de Kamenge, Colonel Marc Nimburanira, a manifesté sa grande joie d’avoir cet appui. «  Nous sommes très contents d’avoir cet appui. Il vient au moment où nous venions d’avoir trois spécialistes en ce domaine, mais que nous n’avions pas d’équipements. Ce montant va permettre d’accomplir notre mission », a-t-il signalé. En plus, il a indiqué que ce bloc, combien utile pour les Burundais et les étrangers qui en feront des demandes, est retenu dans les prévisions se trouvant dans le Plan stratégique de cet hôpital». Marc Nimburanira, directeur général de l’Hôpital militaire de Kamenge, a enfin signifié que ce bloc sera opérationnel d’ici trois mois.

La Cecadm a versé deux enveloppes pour contribuer aux élections de 2020

Avant de se rendre à l’Hôpital militaire de Kamenge, le président du conseil d’administration de la Cecadm, Audace Nduwumunsi, accompagné de quelques membres du personnel, a déposé à la Banque de la république du Burundi (BRB) deux enveloppes. C’était dans le but de verser la deuxième tranche des contributions aux élections de 2020. La première enveloppe de 143 264 153 FBu a été donnée par la direction et la deuxième de 20 762 000 FBu a été versée par le personnel de la Cecadm.Il a également indiqué que la Cecadm n’a fait que mettre en application les résolutions prises lors de l’assemblée générale ordinaire qui a eu lieu au mois de juin. Selon Audace Nduwumunsi, la signification est que cette coopérative répond à l’appel lancé par le gouvernement du Burundi. « Nous venons de poser ce geste pour que le Burundi organise lui-même les élections de 2020 sans attendre les aides extérieures ».Il sied de signaler que la première tranche a eu lieu en 2017. En ce temps-là, la Cecadm avait versé une somme de 210 millions de contribution aux élections de 2020. Au nom de cette coopérative, Audace Nduwumunsi a promis qu’elle ne lâchera jamais à contribuer aussi longtemps que les élections ne seront pas clôturées.       

Moise Nkurunziza

Ouvrir