Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

ZONE CIBITOKE> Environnement

Un pas déjà franchi

 

IMG 2033« Les travaux de développement communautaire sont toujours clôturés par une réunion pendant laquelle il y a un échange d’opinions et de points de vue sur des situations variées  sans oublier la sensibilisation à base de la sauvegarde de la paix, la sécurité et l’environnement » 

 

Dans un entretien accordé à la rédaction du quotidien Le Renouveau le jeudi 27 juin 2019  à l’occasion des travaux de développement communautaire visant l’assainissement des caniveaux publics organisés par l’administration avec à la tête le chef de zone et les chefs de quartiers de la même zone, le  chef de la zone urbaine de Cibitoke Félix Nsabimana dit qu’il se réjouit de la régularité de la population de cette zone dans les travaux publics et d’auto développement au sein des coopératives. M. Nsabimana a précisé que l’idée n’est issue de nulle part mais que c’est dans le but de mettre en valeur l’ordre du président de la république du Burundi appelant les administratifs à user de compétences tous les jeudis dans l’assainissement et la protection de l’environnement. Il a ajouté que la population de la zone Cibitoke ne s’est  pas bouchée les oreilles aux conseils donnés au cours des réunions souvent organisées par les administratifs, ce qui explique les résultats positifs qui se manifestent non seulement dans le domaine environnemental mais aussi sécuritaire. « Les travaux de développement communautaire sont toujours clôturés par une réunion pendant laquelle il y a un échange d’opinions et de points de vue sur des situations variées  sans oublier la sensibilisation à base de la sauvegarde de la paix, la sécurité et l’environnement », a-t-il fait savoir. M. Nsabimana a dit qu’il est satisfait du pas déjà franchi dans la protection de l’environnement dans sa zone. En effet, M. Nsabimana a expliqué que les rues et avenues de la zone sont praticables et assainis régulièrement. Il a affirmé que la bonne collaboration  entre les administratifs et la population mais aussi l’exemple donné par les administratifs sont à la base de cette réussite. Après avoir remercié Dieu Tout Puissant,  M. Nsabimana a profité de cette occasion pour remercier le président de la République pour avoir initié l’amour du travail dans les mentalités des Burundais et pour n’avoir pas cessé d’en servir d’exemple. Il a aussi remercié la population de la zone urbaine de Cibitoke d’avoir pris son destin en main et changé l’image de la zone qui était auparavant déplorable.

Fiacre Nimbona (stagiaire)

Ouvrir