Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

PAMUSAB> Réunion de restitution d’un rapport d’enquête

Il porte sur l’évaluation de la qualité effective des soins et services de santé

 

IMG 354La plateforme des acteurs des mutuelles de santé au Burundi (Pamusab) a organisé, le vendredi 28 juin 2019, une réunion de restitution d’un rapport d’enquête. Ce rapport portait sur l’évaluation de la qualité effective des soins et services de santé dans les formations sanitaires conventionnées avec les mutuelles de santé communautaire. 

 

Dans son discours d’ouverture, le vice-président de la Pamusab, Libère Bukobero, a fait savoir que l’objectif de cette enquête était d’évaluer  la qualité effective des services et des soins de santé à un moment donné et de suivre son évolution. Il a ajouté également que la mutuelle de santé fonctionne sur base d’un mécanisme de partage des risques et de mise en commun des ressources. « Contrairement aux assurances privées, les mutuelles de santé n’opèrent aucune sélection des membres liée au risque individuel ». Il a aussi rappelé que la mutuelle facilite l’accès aux services de santé à travers les mécanismes de solidarité. A cet effet, le Burundi dispose d’une Politique nationale de santé, de 2016 à 2025, ayant les domaines prioritaires incluant, entre autres l’amélioration du système de santé communautaire, le renforcement de la complémentarité et des synergies intersectorielles.Cependant, bien que les mutuelles de santé communautaire du Burundi jouent un rôle non négligeable dans l’accès facile aux soins de santé et qu’elles contribuent dans la qualité des soins, Libère Bukobero regrette le fait qu’elles couvrent une infime proportion, soit 02% de la population burundaise.A la fin de la réunion, M. Bukobero  s’est dit être satisfait des résultats obtenus. « Les résultats obtenus ont traduit une bonne qualité des services et des soins offerts aux malades ». Il a par la suite demandé aux responsables de veiller aux aspects qui méritent une attention particulière, notamment les différents aspects qui sont en souffrance et qui ont été soulevés par l’étude. Il a enfin assuré que la Pamusab assurera son engagement dans la poursuite de sa mission d’œuvrer à la promotion, à la professionnalisation et à la défense des mutuelles de santé au Burundi.

MOISE NKURUNZIZA

Ouvrir