Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

Interview> Importance du carnet de santé mère-enfant

Elle aide les mères à connaître le calendrier vaccinal

 

DSCO 09Le carnet de santé mère-enfant est donné à une femme enceinte pendant les consultations prénatales. Il indique la période de vaccination chez la femme enceinte mais également celle de l’enfant après la naissance. Malheureusement, certaines mères ignorent l’importance de ce carnet alors qu’il est nécessaire pour la bonne santé de la mère et de l’enfant. 

 

Dans un entretien qu’elle a accordé au quotidien Le Renouveau, la titulaire du centre de santé de Ngagara, Médiatrice Nahishakiye, a fait savoir qu’au moment de la première consultation prénatale, les prestataires de santé qui font ces dernières donnent aux femmes enceintes le carnet de santé mère-enfant. Elle a précisé que ce carnet a pour rôle de rappeler le calendrier vaccinal de cette femme mais aussi de l’enfant après la naissance. « Pendant lesdites consultations, les prestataires de santé qui sont prudents veillent à montrer les dates successives de vaccination qu’une femme enceinte doit suivre jusqu’à l’accouchement. Par après, cette femme continue à garder le carnet de santé car elle va encore l’utiliser au cours des vaccins prévus pour l’enfant de 0 à 2 ans», a-t-elle mentionné.
 

Certains défis pour une bonne utilisation du carnet de santé mère-enfant

Mme Nahishakiye reconnaît que, des fois, il pourrait arriver une rupture de stock de ces carnets de santé. Mais, a-t-elle poursuivi, cela arrive rarement. Elle a signalé que dans certaines structures de soins, il arrive que les prestataires de santé soient distraits et oublient de donner ces carnets aux bénéficiaires. Notre  source  a en outre relevé  les  cas  des  femmes enceintes qui ignorent l’importance  dudit  carnet  : « Après avoir reçu le carnet de santé mère-enfant, certaines femmes enceintes peuvent revenir pour une autre consultation prénatale sans se munir du carnet reçu. Quand les prestataires de santé leur demandent où il se trouve, elles répondent qu’elles ne savent pas qu’elles doivent s’en munir à chaque consultation. C’est ce qui arrive même chez certaines femmes qui amènent leurs enfants pour les vaccins de routine », a-t-elle ajouté. De ce fait, Mme Nahishakiye rappelle à toutes les mamans en général et celles qui consultent au centre de santé de Ngagara en particulier de vérifier si elles ont reçu le carnet de santé mère-enfant pendant les consultations prénatales. Elle demande enfin  à ses collègues prestataires de santé, d’informer toujours les femmes enceintes sur l’importance dudit carnet au moment de la première consultation.
 

ROSE MPEKERIMANA

Ouvrir