Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

Lutte contre le tabagisme> Engagements du ministère en charge de la Santé

Des espaces de fumeurs vont être mis en place

 

DSC03202 1Le tabagisme a d’énormes conséquences sur la santé de l’individu, de la famille et de la communauté. Le tabac est l’un des facteurs de risque des maladies non transmissibles. Pour cela, le ministère en charge de la santé a pris quelques engagements afin de lutter contre le tabagisme.  

 

Dans son interview, Etienne Niyonzima, directeur du Programme national intégré de lutte contre les maladies chroniques non transmissibles (PNILMCNT) a fait savoir que dans ses engagements, le ministère de la Santé publique et de la lutte contre le Sida a déjà mis en place une loi de lutte contre la consommation du tabac. Cette loi sera mise en œuvre par des textes. Le ministère en charge de la santé dans ses attributions est aujourd’hui en train d’élaborer ces textes de loi qui vont aider dans la mise en œuvre de cette loi. Les drafts sont disponibles, il reste que ces derniers soient corrigés et envoyés à la présidence de la République pour signature.Dr Niyonzima a indiqué qu’il y aura également des textes qui seront signés conjointement par différents ministères à savoir le ministère en charge de la santé, le ministère du Commerce, de l’industrie et du tourisme, le ministère de l’Environnement, de l’agriculture et de l’élevage. On va tenir compte de la loi ainsi que ces textes. La lutte contre la consommation du tabac n’est pas une lutte unilatérale, c’est plutôt une lutte multilatérale.Dr Niyonzima a fait savoir que parmi d’autres engagements du ministère en charge de la santé à travers le PNILMCNT, il y a les perspectives de mettre en place les espaces des fumeurs. Ce sont les espaces où on peut orienter les fumeurs. On va créer ces espaces en ville comme dans les agglomérations. Ce sont des endroits où les fumeurs peuvent se rendre pour éviter de fumer en public car la consommation du tabac peut exposer les personnes qui sont environnantes. Dr Niyonzima a fait savoir qu’un autre engagement est lié à la sensibilisation de la communauté en général dans le cadre de les informer sur les méfaits liés à la consommation du tabac mais également les fardeaux que cela entraine envers le pays.

Lucie Ngoyagoye

Ouvrir