Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

SANTE >L’insomnie

Ne pas retarder l’heure du coucher améliore l’hygiène du sommeil

00000aacc205Dans un entretien accordé au quotidien Le Renouveau, le lundi 29 avril 2019,  Dr. Angélus Nindereye, psychiatre à l’hôpital militaire de Kamenge, nous parle de l’un des troubles du sommeil à savoir  l’insomnie. Il revient également sur les causes, le traitement ainsi que les mesures à prendre pour ne pas connaître des perturbations du sommeil.


L’insomnie est un trouble fréquent du sommeil qui se manifeste par des difficultés à s’endormir ou des réveils fréquents au cours de la nuit. La période de sommeil est plus courte et de mauvaise qualité. Au réveil, on ne se sent pas reposé. Mais il faut savoir que les besoins en sommeil varient selon les personnes, leur âge, leurs activités. Pour certains, 6 h de sommeil suffisent quand d’autres ont besoin de 9 h.Concernant les causes, Dr.Nindereye a dit qu’elles peuvent être psychologiques : stress, anxiété, dépression, choc émotionnel ; physiologique : repas trop riche, prise de médicaments, activité physique intense le soir, excès de caféine ou d'alcool ou environnemental : bruit, luminosité, chaleur, mauvaise literie, travail de nuit.Les conséquences les plus évidentes en sont sur le retentissement sur les activités diurnes notamment somnolence, troubles de la vigilance, irritabilité ou dépression. Surpoids, diabète, maladies cardiovasculaires, problèmes digestifs peuvent aussi être des conséquences d'un manque de sommeil ou d'un sommeil de mauvaise qualité.

Comment s’y prendre?

Pour éviter de manquer de sommeil, Dr Nindereye préconise qu’il faut éviter les activités stimulantes (sports, activités intellectuelles) ; la prise de stimulants (caféine, nicotine), d'alcool et de boissons (entraînant des réveils nocturnes pour la miction) ; les repas copieux et les siestes (notamment après une mauvaise nuit de sommeil), les activités sur écran (ordinateur, télévision - ces activités nuisant au sommeil « par l'effet d'excitation qu'elles produisent mais aussi du fait de la luminosité de l'écran, qui perturbe l'horloge biologique »).Il suggère également de maintenir un environnement calme, relaxant et confortable avant le sommeil à l'aide de lecture, de musique, d'un bain ou d'une douche et d'une température ambiante aux alentours de 18 °C. Et il faut apprendre à connaître les signes de fatigue indiquant l'imminence d'un cycle du sommeil et ne pas retarder l'heure du coucher améliore l'hygiène du sommeil.Rodrigue MFURANZIMA (STAGIAIRE)

Ouvrir