Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

INONDATION> A la jonction du boulevard du Peuple Murundi et celui de l’Uprona

Les petits véhicules et les piétons ont du mal à traverser la route

 

DSC04390La rédaction du journal Le Renouveau a visité, le lundi 8 octobre 2018, le centre-ville de la municipalité de Bujumbura pour constater les dégâts causés par les précipitations de l’avant-midi du même jour. L’inondation à la jonction du boulevard du Peuple Murundi et celui de l’Uprona gênait la circulation. 

 

A son arrivée au boulevard de l’Uprona dans la matinée du 8 octobre 2018 vers 10 heures, sur la partie proche d’Ego hôtel, la rédaction du journal Le Renouveau a observé que les eaux de pluie envahissaient toute la route. Les gens, qui venaient de solliciter les services dans les édifices situés aux environs ainsi que les passants  étaient bloqués par le ruissellement des eaux de pluie. D’autres qui quittaient le rond-point d’Ego hôtel vers le nord de la capitale en empruntant le boulevard du Peuple Murundi éprouvaient les mêmes difficultés. Les eaux de pluie provenant dudit rond-point et du boulevard de l’Uprona se croisaient devant l’Ego hôtel et stagnaient. Sur le boulevard du Peuple Murundi et aux environs de cette jonction, les véhicules se heurtaient aux nids-de-poule car les conducteurs ne pouvaient pas les remarquer, étant donné que la route était envahie par les eaux. Pour d’autres véhicules de petite taille, les moteurs s’arrêtaient à cause des eaux qui atteignaient une certaine hauteur. Des piétons provenant du centre ville et qui, d’habitude, empruntaient  ce raccourci pour se rendre à Buyenzi, à Bwiza, à la police de sécurité routière etc, étaient obligés de contourner cet endroit.Il est étonnant que ces précipitations qui n’ont duré qu’une trentaine de minutes aient pu rendre cette jonction presque impraticable. Il peut y avoir, quelque part, un manque de canalisation ou un bouchage des égouts pour que ces eaux suivent la voie normale car ces inondations ne s’observaient pas à cette jonction durant la dernière saison pluvieuse.Les services habilités devraient être vigilants  pour trouver la voie à ces eaux avant que la pluie ne devienne abondante afin de réduire les dégâts probables qui seraient lourds.
Ezéchiel Misigaro

Ouvrir