Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

Abubef >Réunion de dialogue sur l’éducation au comportement sexuel et reproductif responsable des adolescents et des jeunes

Pour que les adolescents et les jeunes aient une information complète

 

DSC 1703L’Abubef (Association burundaise pour le bien-être familial), en collaboration avec le ministère de la Jeunesse, postes et télécommunications, a organisé le jeudi 6 septembre 2018 une réunion de dialogue sur l’éducation au comportement sexuel et reproductif responsable des adolescents et des jeunes. L’objectif de cette réunion vise à donner une information complète chez ce groupe cible. 

 

Dans son mot de bienvenue, la directrice exécutive de l’Abubef, Donavine Uwimana, a précisé que cette réunion a pour objectif d’échanger sur les actions à mener pour que les jeunes reçoivent une information complète sur la santé sexuelle et reproductive afin qu’ils adoptent un comportement responsable.   Dans son mot d’ouverture, le secrétaire permanent au ministère de la Jeunesse, postes et télécommunications, Bienvenu Irakoze, a fait savoir qu’au Burundi, la jeunesse constitue la plus grande tranche de la population. En plus de leur poids démographique, les jeunes vivent des situations spécifiques, surtout le chômage. Par conséquent, ils se trouvent désœuvrés, sans emploi et sujets à la délinquance et l’exode rural. Ce qui risque de les conduire dans des comportements à risque, notamment la sexualité précoce et irresponsable. Il a indiqué que devant cette situation, le gouvernement du Burundi  a mis en place une Politique  nationale de jeunesse qui va lui permettre d’identifier les défis les plus importants et de définir les actions prioritaires pour les relever. Ces dernières visent tous les secteurs de la vie des jeunes, notamment l’éducation, la santé, l’emploi et la protection sociale. Il a ajouté qu’à côté de ces actions, les ministères en charge de l’éduction et de la santé ont déjà fait plusieurs réalisations en matière de santé sexuelle et reproductive des jeunes pour qu’ils adoptent un comportement responsable.Il a saisi l’occasion pour encourager l’Abubef parce qu’elle est parmi les associations qui offrent les services de santé sexuelle et reproductive de qualité aux jeunes. Il a enfin interpellé d’autres associations pour intervenir en matière de santé sexuelle des jeunes afin d’avoir une jeunesse responsable et utile pour le Burundi.    

Rose Mpekerimana

Ouvrir