Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

ELIMINATOIRES CAN CAMEROUN 2019> Résultats de la troisième journée, groupe C

Les Hirondelles du Burundi résistent devant les Aigles du Mali (0-0)

 

CAMARADESLe match s’est joué, le vendredi 12 octobre au stade du 26 mars de Bamako, la capitale malienne, pour le compte de la 3ème journée. Contre toute attente, les Hirondelles du Burundi ont arraché un point face aux Aigles du Mali, portés favoris sur papier (0-0). Le match retour, comptant pour la 4ème journée, sera joué ce mardi 16 octobre, au stade Prince Louis Rwagasore de Bujumbura. 

 

L’équipe malienne a largement dominé la première période avec 70% de possession de ballon mais sans toute fois trouver la faille au sein de la défense burundaise qui était bien regroupée en bloc devant le portier Jonathan Nahimana. Les joueurs maliens ont, en outre manqué d’aspiration à l’approche de la surface de réparation. Mais pour la seconde période, les joueurs burundais se sont réveillés et parvenus même à inquiéter les Maliens surtout dans les quinze dernières minutes de jeu.Les pronostics portaient favoris les Aigles du Mali et personne ne s’est imaginé que les Hirondelles pouvaient résister et tenir tête devant les Aigles. Mais l’acharnement, la détermination et la solidarité des joueurs burundais ont surpris leurs adversaires, dans un stade du 26 mars plein à craquer.Les occasions de but ont été rares pour les Maliens si ce n’est un but refusé pour hors jeu. Dans les dernières minutes du temps additionnels, le match a failli basculer quand l’arbitre sénégalais a donné un penalty, discutable, aux Maliens. Abdoulaye Diaby, qui s’en était chargé, a mis le ballon largement au dessus de la transversale.En cas de victoire, ce mardi, le Burundi aura déjà un pas dans la phase finale de la Coupe d’Afrique des nations, Cameroun 2019, il suffira de gagner l’un des deux matches contre le Gabon et le Soudan du sud. Les joueurs burundais, de retour à Bujumbura le dimanche 14 octobre, ont demandé le soutien du public pour gagner le match. Ils ont promis de mouiller les maillots pour l’honneur du pays.Ce résultat nul fait d’avantage les affaires du Burundi, avant le match retour de ce mardi 16 octobre. Rappelons toute fois que dans ce groupe C, le Mali reste provisoirement en tête avec 7 points devant le Burundi, 5 points. Mais, le Gabon, aussi  n’est pas du tout loin avec 4 points. 

Le Gabon se relance, le Soudan du sud éliminé

Le Gabon, qui a mal commencé ces éliminatoires par une défaite face au Mali  (1-0) et un nul à Libreville devant le Burundi (1-1), se relance après avoir dominé le Soudan du Sud (3-0). C’était le vendredi 12 octobre à Libreville au compte de la 3e journée. Le match était à sens unique et les Gabonais pouvaient marquer plus mais ils ont péché par le manque du réalisme.Avec 4 points, le Gabon revient provisoirement à la 3e place à un point du Burundi et trois du Mali, le leader du groupe. De son côté, avec zéro point, le Soudan du Sud est quasiment éliminé. Le Gabon se rend ce mardi à Juba pour la manche retour.

Un match en déplacement et un autre à domicile

Après ce match contre le Mali, les Hirondelles du Burundi se déplaceront à Juba, la capitale du Sud Soudan, du 12 au 20 novembre 2018, pour le compte de la 5e journée et elles vont terminer les éliminatoires à Bujumbura, du 18 au 26 mars 2019, ce sera contre le Gabon. 
Kazadi Mwilambwe

 

Un match amical> Entre Média Fc et les parlementaires

Pour renforcer l’amitié entre les journalistes sportifs et les parlementaires

 

IMG 023Dans l’après-midi du jeudi 11 octobre 2018, un troisième match amical a eu lieu au stade Prince Louis Rwagasore. C’était un match qui devrait départager les deux équipes car elles étaient déjà à une victoire partout. L’objectif de ce genre de match est de renforcer l’amitié entre les journalistes sportifs et les parlementaires. C’est aussi aider cette équipe de parlementaires à se préparer pour le tournoi de la CEA qui va se dérouler à Djouba du 31 novembre au 10 décembre 2018. 

 

Comme l’a annoncé Liliane Nshimirimana, présidente de l’Association des journalistes sportifs du Burundi (AJSB), le match venait départager les deux équipes qui étaient à une victoire partout. « Le premier match s’était terminé sur un score de 1 à 0 en faveur des parlementaires ; le deuxième (3-1) en faveur des journalistes sportifs et le troisième alors 2 buts à 1 en faveur des journalistes.»  Comme ces parlementaires se préparent pour un tournoi de la CEA,ils vont jouer un autre match amical avec la même équipe à l’intérieur du pays (Gitega) pour que le public puisse voir les talents de leurs représentants parlementaires. Mme Nshimirimana a indiqué que « l’organisation de ce genre de matchs va continuer car c’est l’un de nos projets.  Nous allons organiser un match qui va opposer les membres de l’AJSB, les mariés contre les célibataires. » Comme les parlementaires votent les lois, Mme Nshimirimana leur a lancé un appel pour que  lorsqu’ils voteront la loi sur le sponsoring, il ne faut pas oublier un budget qui sera destiné à assister les équipes pour  que le niveau du sport au Burundi soit élevé.François Ndondo qui a représenté l’équipe des journalistes a fait savoir qu’il est satisfait des résultats de ce match.   « Nous les avons dominés et nous sommes parvenus à venir à bout de leur équipe. Nous nous sommes servis des joueurs les plus rapides et ceux-ci ont marqué des buts. Même le public l’a constaté ».  Quant à François Mpitabavuma dit Shirira,le capitaine de l’équipe des parlementaires ,il a fait savoir qu’il est satisfait aussi des résultats malgré leur défaite. Il a saisi cette occasion pour informer que les jeux contribuent dans le maintien de la bonne santé. « Nous sommes vraiment mécontents lorsqu’une équipe qui devrait représenter le pays s’absente. Nous allons faire de notre mieux pour soutenir les équipes. » 
Olivier Nishirimbere

 
Ouvrir