Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

FEDERATION BURUNDAISE DE JUDO> Dixième championnat national sénior

Le club Turikumwe de Kinama a pris la première place

 

juLe tournoi s’est déroulé dans la province de Gitega, le dimanche 27 novembre 2016. La deuxième place et la troisième ont été respectivement occupées par Ippon judo club et Muzinga. Quinze clubs ont participé à ce championnat avec un effectif de 143 judokas dont 40 filles. A la place des médailles comme cela se fait d’habitude, les vainqueurs ont reçu des certificats.

 

Selon le président de la Fédération burundaise de Judo, Valéry Manirakiza, ledit championnat en individuel prépare le championnat national par équipe qui va se dérouler à la fin de ce mois de décembre 2016, précisément le 23 décembre. Au lieu de présenter un ou deux judokas dans chaque catégorie, il sera question de présenter une équipe. C’est d’ailleurs ce championnat par équipe qui va clôturer l’année 2016.
Valérie Manirakiza estime que le niveau de ce dixième championnat sénior individuel est très satisfaisant si l’on regarde du côté de la technique et de l’endurance affichée par les judokas. Au niveau de l’intérieur du pays, a-t-il dit, le niveau du judo s’est beaucoup amélioré et surtout en la province de Gitega et à Gihanga, dans la province de Bubanza. Et pour les autres provinces comme Makamba, Cibitoke et Ngozi, il faudrait encore du travail.
Le taux de participation a été supérieur à celui de l’année passée, a indiqué le président de la Fédération burundaise de judo, ce qui explique une grande adhésion des jeunes à cette discipline sportive. Ce progrès ne sera réalisable sans la détermination des judokas, l’encouragement et le soutien des différents partenaires, à commencer par les parents.

Un calendrier très surchargé pour l’année 2017

Selon Valéry Manirakiza, le championnat par équipe, qui va clôturer l’année 2016, servira de préparation pour le championnat de la Communauté d’Afrique de l’Est qui se tiendra au mois de février 2017 au Zanzibar. Au mois d’avril, ce sera le tour du championnat d’Afrique sénior au Madagascar, qui sera suivi par le championnat d’Afrique cadet et junior qui sera organisé au Burundi, aux mois de juin et juillet.
« Nous sommes conscients qu’en 2017, les judokas burundais gagneront beaucoup de médailles et occuperont de meilleures places au niveau continental ». « Notre volonté est véritablement de placer le judoka au centre de toutes nos actions et de faire du judo burundais, le meilleur au sein de la sous-région ».

Kazadi Mwilambwe

 

 

Stade Urunani de Buganda> Remise de la médaille olympique de Francine Niyonsaba au président de la République

Le Chef de l’Etat lui a donné un certificat et une enveloppe de cinq millions de FBu

 

franL’athlète burundaise Francine Niyonsaba a remis officiellement le vendredi 25 novembre 2016 au président de la République, Pierre Nkurunziza, au stade Urunani de Buganda, la médaille olympique qu’elle a obtenue lors des Jeux olympiques de Rio 2016. Le Chef de l’Etat lui, a à son tour , donné un certificat de décernement de l’ordre de l’amitié des peuples et une enveloppe de cinq millions de Fbu.

 

Francine Niyonsaba a été 2e lors de la course du 800 mètres aux Jeux olympiques de Rio. Le total des athlètes burundais qui ont pris part à ces jeux sont au nombre de six dans l’athlétisme, deux dans la natation et un dans le judo. Avec les athlètes qui l’ont accompagnée, ils ont fait le tour du stade Urunani de Buganda pour se présenter au public.
Dans son discours de circonstance, le président de la République, Pierre Nkurunziza, a indiqué que c’est un grand jour d’accueillir l’athlète Francine Niyonsaba. Il s’agit d’une coutume de l’olympisme, dans la mesure où quand l’athlète reçoit une médaille olympique, il vient la montrer au président de la République.

Un exemple pour les autres jeunes

Le Chef de l’Etat a également indiqué que cette athlète a déjà reçu d’autres prix de la part du gouvernement. M.Nkurunziza a conseillé aux autres jeunes de suivre l’exemple de Francine Niyonsaba. « Cela montre qu’elle aime son pays. Nous remercions tous ceux qui l’ont aidée, y compris ses parents, à franchir ce pas », a-t-il précisé.
Quant à Francine Niyonsaba, elle a fait savoir que c’est un sentiment de satisfaction pour tout le peuple burundais. « C’est un signe de montrer aux autres jeunes de travailler avec courage et bravoure. Ce geste sera une source d’inspiration pour eux ». Son souhait est que le ministère de tutelle puisse faire aimer le sport et qu’il apporte son soutien aux athlètes burundais.
Les hautes autorités du pays et la population de cette province ont rehaussé de leur présence à cette cérémonie.Par la suite, deux matchs se sont déroulés à ce stade,à savoir celui de l’équipe de Murwi Irarara FC contre celle des députés. Le match s’est soldé sur un score de 2 à 0 en faveur de l’équipe des députés. Le second match a opposé l’équipe d’Haleluya FC à celle de Buganda appelée Young team. Haleluya FC a marqué 4 buts à 2.
Yvette Irambona

 
Ouvrir