Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

CINU> Un espace documentaire dédié aux droits de l’Homme

Renforcer l’éducation et l’information de la population burundaise

 

L’Office du haut-commissariat aux droits de l’Homme au Burundi a inauguré un espace documentaire dédié aux droits de l’Homme au sein de la bibliothèque du Centre d’information des Nations unies de Bujumbura le mercredi 7 octobre 2015. L’espace documentaire a le but de renforcer l’éducation et l’information de la population burundaise par la mise à la disposition de ressources documentaires traitant diverses thématiques en droit de l’Homme.

 

DSC02848VIH-sida-Défendons les droits humains ; droits de l’Homme-Discrimination à l’égard des femmes-fiche d’information n°22; les droits de l’Homme et les prisons sont quelques unes des publications mises à la disposition du Centre d’information des Nations unies (Cinu) par l’Office du haut-commissariat aux droits de l’Homme (OHCDH). Cent quinze titres en tout, un à 3 exemplaires chacun totalisant ainsi 277 documents traitant des droits de l’Homme comme les invités les ont constatés lors de la présentation des documents.
Béatrice Nibogora, chargée de Bureau du Cinu a expliqué que le Centre a tracé un cadre de collaboration avec l’OHCDH. « Ce cadre va notamment couvrir les activités de coordination et la diffusion des documents des Nations unies sur les droits de l’Homme. Il s’agit notamment de la traduction en kirundi et surtout de la diffusion de la Déclaration universelle des droits de l’Homme ; du Pacte international relatif aux droits civils et politiques ; de la Convention sur l’élimination de toute forme de discrimination à l’égard de la femme, etc.», a-t-elle dit.

Etre suffisamment imprégné des principes et valeurs des droits de l’Homme

Le délégué du représentant du Haut-commissariat des Nations unies aux droits de l’Homme, Bamazi Kossi Tchaa s’est réjoui de pouvoir mettre en place un volet majeur de la mission du Haut-commissariat aux droits de l’Homme à savoir l’éducation, l’information et la sensibilisation afin que toutes les entités sociales et tous les individus soient suffisamment imprégnés des principes et valeurs des droits de l’Homme. « C’est en vue de contribuer à ce volet important de notre mandat que nous avons sollicité le Cinu d’accepter de réaménager sa bibliothèque en créant un espace spécifique consacré aux droits de l’Homme.», a-t-il indiqué
GRÂCE-DIVINE GAHIMBARE

 

FOOTBALL> Mondial Russie 2018, tour préliminaire

Le Burundi sera reçu par les Iles Seychelles, ce mercredi 7 octobre 2015

 

La rencontre s’inscrit dans le cadre du premier tour des éliminatoires de la Coupe du monde de la Fifa, Russie 2018. Le vainqueur de la double confrontation sera opposé à la République démocratique du Congo, au deuxième tour. Sur le papier, le Burundi est favori, si l’on regarde le classement Fifa du mois de septembre 2015. Mais il faudra se méfier de cette équipe qui sera à domicile.

 

La délégation burundaise a pris l’avion, le dimanche 4 octobre à 3 h du matin. Il y avait treize joueurs à l’aéroport de Bujumbura mais le secrétaire général de la Fédération de football du Burundi (FFB), Jérémie Manirakiza, a informé que les cinq autres joueurs vont rejoindre le groupe directement aux Iles Seychelles.
Les dix-huit joueurs qui ont fait le déplacement sont :
les gardiens Arthur Arakaza et Omar Biha, tous deux de Vital’0. Pour les joueurs de champ, il y a Rashidi Harerimana Léon (Lydia Ludic Burundi); Kiza Fataki (Vital’0); Issa Hakizimana (Lydia Ludic Burundi); Karim Nizigiyimana, David Nshimirimana (Vital’0), Fuadi Ndayisenga (Sofapaka, Kenya); Shassir Nahimana (Vital’0); Emmanuel Ngama (Tusker, Kenya); Amissi Tambwe (Youngs africans, Tanzanie), Abassi Nshimirimana (Bujumbura city).
Il y a des joueurs qui ne sont pas passés par Bujumbura. Il s’agit de Pierre Kwizera (Rayon sport, Rwanda); Yamini Selemani Ndikumana (Primeiro de Agosto, Angola); Fiston Abdul Razak (Mamelodi Sundowns, Afrique du Sud); Frederic Nsabiyumva (Jomo Cosmos, Afrique du Sud); Papy Faty (Bidvest University, Afrique du Sud) et Cédric Amissi (Chibuto, Mozambique).
Le public sportif en général est satisfait du choix fait par le staff technique. Toutefois, il y en a qui auraient souhaité que Laudit Mavugo, meilleur buteur du championnat national, soit également du voyage car le prochain match, ce sera contre l’Ethiopie, dans le cadre du Championnat d’Afrique des nations, Rwanda 2016, au moment où les attaquants qui auront fait le voyage des Iles Seychelles ne seront pas là.
Au niveau du classement de la Fifa, le Burundi occupe la 113e place alors que les Seychelles viennent à la 133e position. Sur les cinq participations aux éliminatoires de la Coupe du monde, les Iles Seychelles ont toujours été éliminés au premier tour . Le Burundi a, par contre, disputé par deux fois le deuxième tour.
Ce premier tour est disputé par vingt-six nations les moins bien positionnées au classement de la Fédération internationale de football (Fifa). Les matches aller-retour sont à élimination directe. Les treize vainqueurs rejoindront au deuxième tour les vingt- sept nations les mieux classées. Ce sera au mois de novembre 2015.

Kazadi Mwilambwe

 
Ouvrir