Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

CLUB «LES ARTS DE LA SCENE »> Sa mission

Préparer un avenir meilleur dans le domaine artistique

00123654Le club « Les arts de la scène » rassemble les enfants dont l’âge est compris entre 3 et 7 ans  autour des activités relatives au théâtre et à la comédie. Dans un entretien qu’elle a accordé dernièrement à la rédaction du quotidien Le Renouveau,Claudine Ndagijimana, présidente de ce club, a fait savoir que sa mission est de préparer  un avenir meilleur dans le domaine artistique.


« Au sein du club « Les arts de la scène », les enfants membres évoluent dans un environnement artistique et intellectuel», a précisé Mlle Ndagijimana. Elle  continue en signalant que le club vise à former les professionnels de l’art en général et du théâtre en particulier sans oublier la comédie. « Les enfants naissent avec différents talents mais qui disparaissent  souvent  à cause du manque du milieu adéquat pour  les développer. Notre club est alors  là pour  réactiver ces talents en matière de metteur en scène et de comédie », explique Mlle Ndagijimana. Quant aux formateurs, en plus d’être artistes, ils sont aussi  des enseignants, d’où la formation de qualité. Au début, ces enfants apprennent à parler devant le public et d’une voix audible pour vaincre la timidité. L’étape suivant consiste à adapter ces enfants à bien apprendre leur rôle, avant de les mettre en scène. En plus de l’adoption du  caractère d’un artiste, l’enfant développe aussi son quotient intellectuel. Parlant des critères d’adhésion, notre source a fait savoir que le club  est ouvert à tout enfant  sans considération aucune. Il suffit tout simplement que  les parents de l’enfant en exprime le souhait. « Nous faisons passer un communiqué ici et là pour qu’un parent souhaitant faire inscrire son enfant au sein de notre club puisse le faire », a dit Mlle Ndagijimana.Et de signaler qu’au début, les parents n’étaient pas convaincus des bienfaits du club « Les arts de la scène »,mais au fil du temps, ils ont découvert son importance. L’interlocutrice signale ici qu’aujourd’hui,  trente-six enfants dont l’âge est compris entre 3 et 7 ans évoluent au sein du club. Elle espère aussi que ce nombre pourrait s’accroître vue que les parents ont compris l’importance du club.La présidente Ndagijimana a enfin indiqué que le club prétend aussi accueillir les enfants de plus de 7 ans dans cet environnement artistique. 

Eric Sabumukama

 

CECAFA SENIOR> Kampala, Ouganda 2019

Les Hirondelles du Burundi, éliminées en phase de poules

Les Hirondelles du Burundi n’ont pas trouvé des ailes pour voler au tournoi de la Cecafa sénior, organisé à Kampala, la capitale ougandaise, du 7 au 19 décembre 2019. Eliminées en phase de groupes, elles sont rentrées avec 4 défaites pour les quatre matchs joués, un seul but marqué contre 6 buts encaissés. Un bilan négatif qui ne fait pas honneur au pays qui avait participé à la dernière phase finale de la Can Egypte 2019.

Après la première défaite devant l’Ouganda, le pays hôte (1-2), le public sportif burundais attendait le réveil de leur équipe face à l’Erythrée, à Djibouti et à la Somalie. Mais les trois pays, que le Burundi était supposé battre facilement, ont prouvé que les choses ont changé. L’Erythrée s’est imposée par 2 buts à zéro ; le Djibouti et la Somalie ont gagné contre le Burundi, respectivement par un but à zéro. Dans le groupe A, l’Ouganda, le pays organisateur, et le Burundi, qui venait de participer à une phase finale de la Coupe d’Afrique des nations en Egypte, étaient favorites pour la qualification aux demi-finales. Malheureusement, c’est l’Erythrée (7 points), dans ce groupe, qui va accompagner l’Ouganda dans la phase des demi-finales. Pour le classement Fifa du mois de novembre 2019, l’Erytrée est à la 205e place et le Burundi, 153e place.

 Au moment où les Somaliens (5 pts) et les Djiboutiens (4 pts) fermaient leurs valises, les Burundais (0 pts) pliaiaient aussi leurs bagages pour se rendre à l’Aéroport de Kampala, de retour à Bujumbura.Dans le groupe B, le Kenya (9 pts) et la Tanzanie (4 pts) se sont qualifiés pour les demi-finales. Le Soudan (2 pts) et le Zanzibar (1 pt) ont été eliminés.Les demi-finales sont programmées pour ce mardi 17 décembre au cours desquelles, le Kenya va recevoir l’Erytrée et l’Ouganda s’opposera à la Tanzanie, dans une finale avant la lettre. Le match pour la 3e place ainsi que la finale seront joués le jeudi 19 décembre. 

Une table ronde serait une voie de sortie

Le public sportif a réagi à cette élimination précoce des Hirondelles, dans le groupe où il y avait les équipes comme l’Erythrée, Djibouti et la Somalie. Pour les uns, au lieu de pointer du doigt l’entraineur, ils ont demandé de revoir le fonctionnement du football burundais depuis la base, c'est-à-dire les divisions des minimes, cadets et autres. Mais les autres parlent de l’incompétence du staff technique et ces derniers ont souhaité le changement. Une table ronde serait une voie de sortie, disent, un peu deçus, ces amoureux du ballon rond.

Kazadi Mwilambwe

 
Ouvrir