Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

Fédération Burundaise des Luttes Associées> Championnat régional

Sélection des moins de seize ans pour le championnat national et international

 

La Fédération burundaise des luttes associées a organisé le championnat régional, le samedi 27 juillet et le dimanche 28 juillet 2019. Ce championnat a été organisé à l’intention des enfants de moins de seize ans pour sélectionner les meilleurs lutteurs qui participeront à la rencontre des finales au mois d’août 2019 à Bujumbura, au centre Olympafrica.  Les meilleurs dans la finale pourront être retenus pour aller dans le centre de développement continental en Côte d’Ivoire.  

 

Dans le cadre du projet Olympafrica luttes 2019, la FBLA (Fédération burundaise des luttes associées) a organisé le championnat régional le weekend.  Le samedi 27 juillet 2019, la région ouest a rassemblé les lutteurs des clubs de Bubanza, Musigati, Gihanga et Cibitote en commune Gihanga. Au même moment, la région sud rassemblait les clubs de Matana, Rutundwe, Songa et Makamba en commune Matana. Au centre Olympafrica, les lutteurs de la Mairie faisaient aussi cette compétition. Le dimanche 28 juillet 2019, les lutteurs de Ruyigi, Karusi, Giheta et Gitega ont fait autant en commune Gitega. La FBLA dit que ce championnat organisé à l’intention des enfants âgés de 14 et 15 ans a commencé dans différents centres de différentes provinces. Pour arriver au stade des régionales, la FBLA a d’abord formé les encadreurs sportifs dans les écoles pour qu’à leur tour, ils puissent entrainer les enfants en techniques de luttes associées. Les responsables régionaux ont ainsi supervisé les compétitions dans différents centres pour sélectionner les lutteurs qui pouvaient participer à la compétition régionale. Au stade actuel, les meilleurs qui ont été sélectionnés lors de cette compétition régionale vont rencontrer les sélectionnés dans les autres régions, dans une rencontre nationale au mois d’août 2019 au centre Olympafrica de Bujumbura. Cette activité, disent les responsables de la FBLA, permettra de détecter les talents et développer la lutte dans différentes localités du pays. A présent, les petites filles et les petits garçons des écoles primaires et fondamentales, même les non scolarisés de différents coins ont une idée sur ce sport, la lutte associée. Ils pourront ainsi s’organiser en clubs pour participer dans les compétitions qui seront organisées par la Fédération.  

Alfred Nimbona

 

CHAN 2020 > Eliminatoires, premier tour aller

Le Burundi s’est imposé face au Sud Soudan (2-0)

 

DSC 0570Le Burundi a accueilli, le samedi 27 juillet 2019, au stade Intwari de Bujumbura, le Sud Soudan, dans le cadre des éliminatoires du championnat d’Afrique des nations (Chan), le premier tour aller. Le Burundi s’est imposé sur le score de 2 buts à zéro, buts inscrits par Olivier Dusabe (57’) et Jospin Nshimirimana (82’). Le match retour sera joué, le dimanche 4 août 2019. 

 

Le public sportif, un peu déçu par le parcours des Hirondelles à la dernière phase finale de la Coupe d’Afrique des nations en Egypte, n’a pas répondu nombreux au stade pour soutenir les Hirondelles locales. Dans les quartiers de Bujumbura, on parlait moins de ce match et la dernière défaite du Sud Soudan, à domicile, face au Burundi (1-5) a fait que beaucoup de monde ont sous estimé l’adversaire.

Une première période stérile pour les deux équipes

Dans les vingt premières secondes du match, les joueurs sud soudanais obtiennent un corner pour justifier qu’ils ne sont pas venus au Burundi pour faire le tourisme mais chercher à marquer des buts pour continuer le tour prochain. Quatre minutes plus tard, le Burundi obtient à son tour, un coup franc aux environs des vingt mètres. Mais, les deux actions n’ont rien donné.Après le premier quart d’heure, le Burundi va prendre le dessus avec deux tirs cadrés de Cédric Dany Urasenga (16’) et Idi Museremu (32’), qui ont été repoussés par le portier sud soudanais, Daniel Kamis. Il y aura également un tir de Yussuf Nyange qui a frôlé la transversale. Les deux équipes ont regagné les vestiaires sur un score nul et vierge, malgré une légère domination de l’équipe locale.

Des remplacements qui ont donné des fruits  

A la reprise, l’équipe burundaise change de tactique et procède par des longs ballons sur les ailes pour prendre à défaut la défense centrale sud soudanaise, composée des joueurs de longues tailles.A la 46e minute de jeu, Aaron Musore marque un but pour le Burundi mais l’arbitre assistant a levé son drapeau pour signaler une position litigieuse de l’attaquant burundais et le but sera annulé. Mais, ce ne sera que partie remise, car onze minutes plus tard, sur un corner de Landry Ndikumana, Olivier Dusabe profite du cafouillage pour ouvrir le score en faveur du Burundi (1-0).Le staff technique burundais a opéré trois remplacements, poste par poste, dans les vingt dernières minutes : Jospin Nshimirimana, Olivier Bayizere et Aimé Gakiza qui ont respectivement pris les places de Landry Ndikumana, Aaron Musore et Olivier Dusabe. Ces remplacements ont payé par un but de Jospin Nshimirimana, le 2e but du Burundi que les supporters attendaient impatiemment. Aimé Gakiza a failli marquer le troisième but mais sa tête a touché le montant avant de sortir.C’est sur ce score de 2 buts à zéro, en faveur du Burundi que le trio arbitral tanzanien a mis fin à la rencontre. Le commissaire du match était du Rwanda.Le match retour est prévu le 4 août 2019, le vainqueur entre le Burundi et le Sud Soudan sera opposé au vainqueur du match entre l’Ouganda et la Somalie. Signalons que l’Ouganda est allé battre la Somalie, à domicile, sur le score de 3 buts à 1. 

La qualification pour le second tour sera acquise après le match retour

Après le match Alain Olivier Niyungeko, le sélectionneur burundais s’est exprimé :  « mes joueurs ont eu des difficultés en première période suite au manque de matchs dans les jambes car le championnat n’a pas encore commencé mais en deuxième période, ils ont trouvé le rythme, ce qui leur a permis de marquer les deux buts. La qualification pour le second tour sera acquise après le match retour pour le moment, nous devons nous préparer avec beaucoup plus de détermination ».

KAZADI MWILAMBWE

 
Ouvrir