Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

PL4Y INTERNATIONAL> Clôture de la formation pour les enseignants de Kanyosha

Vingt-quatre enseignants et trois staffs du centre olympafrica formés aux valeurs de l’olympisme

 

IMG 4204 SuiteLa formation, qui a duré cinq jours était axée sur les trois valeurs de l’olympisme que sont l’excellence, l’amitié et le respect. Les enseignants ont été formés à la playdagogie, l’utilisation des programmes éducatifs basés sur des activités socio-sportives. Selon le chargé des missions de Pl4y international, Alexis Bourges, l’ensemble de leurs projets contribuent à construire une société plus humaine, tolérante et solidaire.

 

La première valeur, qui est l’excellence, consiste à donner le meilleur de soi sur le terrain ou dans la vie. Il ne s’agit pas de gagner, mais surtout de participer et de progresser par rapport à des objectifs que l’on s’est fixés. La valeur de l’amitié conduit à bâtir un monde meilleur et plus paisible grâce au sport, à la solidarité, à l’esprit d’équipe et à la joie. Et dans le respect, il se dégage la volonté de se respecter, respecter les autres et les règles.
Deux jeux ont servi de démonstration afin d’apprécier si les enseignants et les enfants ont compris les trois valeurs de l’olympisme. Le premier était intitulé : Aide ou entrave. Ici les groupes choisissaient de faire une aide ou une entrave à un groupe qui manquait par exemple une carte pour gagner. On fait trois choix : être bienveillant, respectueux ou égoïste. Le deuxième jeu était appelé « des valeurs pour la vie » où un groupe courait autour d’un autre qui faisait le cercle.
Dans son discours, Alexis Bourges a d’abord rappelé que Pl4y international œuvre au Burundi depuis 2008 en mettant en place des programmes éducatifs basés sur des activités socio sportives à destination des enfants et les plus vulnérables en particulier. Les jeux sont déjà diffusés dans les écoles, a-t-il dit, où les enseignants poursuivent les activités et, à cette date, trois mille enfants sont bénéficiaires.
La formation des animateurs de pl4y international à ces jeux permettra une diffusion large de ces valeurs et un vrai impact auprès des enfants. Il n’a pas manqué de remercier le soutien de l’Unicef avec Paris 2024 et le partenariat du Comité national olympique (CNO) du Burundi et de l’Olympafrica.

Les valeurs olympiques sont constructives

La présidente du Comité national olympique du Burundi, Lydia Nsekera, qui a rehaussé de sa présence lesdites cérémonies, a souligné que c’est très important que les valeurs olympiques soient enseignées aux enfants. Elle a encouragé les enseignants, qui, en plus des cours de français, mathématique et autres, apprennent de temps en temps aux élèves les valeurs olympiques car elles sont constructives.
Lydia Nsekera a promis, au nom du CNO du Burundi, de faire le possible pour que le terrain et les pistes du centre olympafrica soient réhabilités pour l’émergence des nouveaux athlètes de haut niveau.

Les trois valeurs olympiques sont d’une grande importance pour notre société

L’enseignant Salvator Ndayizigiye, au nom des participants, a remercié Pl4y international pour la formation qui mérite, selon lui, un suivi à l’endroit des bénéficiaires et à travers tout le pays. Cette formation, a-t-il souligné, va beaucoup aider dans l’encadrement de notre jeunesse.
De son côté, le directeur communal de l’enseignement de Kayosha, Claver Ndikuriyo, a beaucoup apprécié la playdagogie qui est une méthodologie qui enseigne les valeurs de paix et de solidarité à travers les jeux. Ces valeurs, a-t-il poursuivi, contribueront au changement de comportements de nos enfants.

Kazadi Mwilambwe

 

ACBAB> Les résultats de la 15e journée

L’équipe d’Urunani s’envole vers le trophée

 

IMG 1522Pendant le week-end du 17 au 18 juin 2017, le championnat de l’Association des clubs de basket-ball amateurs de Bujumbura (ACBAB) s’est poursuivi dans le cadre de la 15e et avant dernière journée. Urunani s’est de nouveau imposé devant Mutanga United (51 contre 46) et Kern s’est incliné face à Gymkhana par 53 à 58. Au terme de cette journée, Urunani s’envole tranquillement vers le titre.

 

Tout au début du match, Urunani a essayé de montrer qu’elle est décidée pour gagner le match. Les joueurs d’Urunani voulaient se venger contre Mutanga car le match aller avait était gagné par Mutanga United. Dans les deux premiers quarts temps, Urunani se tenait toujours devant. A la mi-temps le score était de 25 contre 20.
Gymkhana a aussi remporté la victoire contre Kern sur le même score que Mutanga United contre Urunani (58-53). C’était aussi un très bon match car toutes les équipes jouaient avec beaucoup de combativité. Pour les trois premiers quarts temps, l’équipe de Kern menait le match, mais les choses ont changé dans les cinq dernières minutes.
Le classement met toujours en tête de liste l’équipe d’Urunani, Gymkhana en deuxième place, New Stars en troisième et Mutanga United en quatrième place. L’équipe de Kern vient en cinquième position, Muzinga en sixième, Ambassadors en septième et enfin Dynamo. L’équipe de Dynamo ne se présente plus aux matchs.

Victoire éclatante de Berco Stars

Le championnat féminin s’est aussi poursuivi ce week-end. Les équipes de Rumuri et Berco Stars ont joué deux matchs d’affilée Berco a remporté deux victoires éclatantes. Berco a gagné sur le score respectif de 101-19 samedi le 17 juin et 131-29 dimanche le 18 juin.
Aaron Kagabo, l’entraîneur d’Urunani, a fait savoir qu’il est très heureux de gagner le match contre l’équipe de Mutanga United parce que c’était un deuxième match de revanche après celui qu’ils avaient joué contre New Stars. Ce sont ces deux équipes qui étaient parvenues à gagner les matchs de la phase allé contre Urunani. Il a ajouté que pour arriver à ces deux victoires, ils ont fait beaucoup d’entraînements et ses joueurs ont suivi les recommandations qu’il leur donne.
Olivier Nishirimbere

 
Ouvrir