Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

PRIMUSIC> Conférence de presse

On aura affaire au vote public pour les six finalistes

 

DSC 1247La commission de la Brarudi chargée de l’organisation de la Primusic a tenu le mardi 16 juillet 2019 une conférence de presse dans le but d’informer le public comment il va procéder pour voter pour les six candidats qui vont se présenter en finale le 28 juillet 2019. Le vote public va primer sur l’appréciation du jury. 

 

« Des sélections au niveau provincial ont été faites où on a choisi 40 candidats, maintenant nous avons procédé à la sélection de 12 candidats provenant de tout le pays. Ce sont ces douze qui vont participer aux demi-finales qui vont se dérouler le dimanche 21 juillet 2019 à Gitega. » Ce sont des propos tenus par Bernice Keza, la chargée du marketing de la Primus à la Brarudi.Contrairement aux étapes précédentes où le jury devait voter pour les artistes qui vont se présenter pour l’étape suivante, c’est le public qui va, pour le moment,  voter pour les meilleurs artistes car, dit-elle, c’est ce dernier qui sera à mesure de juger si un artiste a bien chanté ou pas.Mme Keza a précisé que pour voter, le public va procéder de deux manières. Il s’agira de la voie des SMS qui vont être envoyés au numéro 190 pour ceux qui utilisent les voies de communication Leo ou Smart, et l’application Primusic 1 ou 2 selon le numéro de l’artiste. Et à chaque soirée, chaque candidat sera informé du nombre de points qu’il a déjà obtenus et n’importe quel votant ne votera qu’une seule fois et pour un seul candidat par semaine.Elle est revenue sur la somme qui sera octroyée aux ambassadeurs Bizimana Aboubakar  Saloum (Sat B) et Mugani Désiré (Fizzo) par rapport à l’artiste qui proviendra de la Tanzanie, Diamond Platinum, Keza a indiqué que chaque artiste est payé selon sa valeur. Signalons que celui qui va remporter la première place va recevoir une enveloppe de 25 millions de francs Bu.Cedric Tubane qui a représenté la Province Kayanza, fait savoir qu’il est très content du pas déjà franchi et demande au public de continuer à lui donner les chances de pouvoir arriver en finale pour remporter la première place.

OLIVIER NISHIRIMBERE

 

Championnat de l’ACBAB> Résultats de l’avant dernière journée

L’équipe Gymkhana déjà sacré champion

 

DSC 5231Une très bonne ambiance se remarquait sur les terrains Gikungu I et II le week-end du 13 au 14 juillet 2019 lors des matchs s’inscrivant dans le cadre de l’avant dernière journée du championnat de l’Association des clubs de basketball amateurs de Bujumbura (Acbab). L’équipe Gymkhana s’est déjà offert la coupe après s’être imposé devant Dynamo, le samedi 13 juillet 2019. Le combat pour la deuxième place reste farouche entre les équipes Urunani et Dynamo. Comment se passera leur dernière rencontre ? Attendons et voyons.

 

Huit matchs pour les hommes et deux pour les dames ont marqué le week-end du 13 au 14 juillet 2019. C’était le samedi 13 juillet, quand une immense joie se lisait sur les visages des gymkhanais qui venaient d’arracher in extremis une victoire qui les qualifiait comme champions de cette saison 2019. Un match qui était chaleureusement attendu par tout le monde où l’équipe Gymkhana voulait s’imposer comme elle l’a fait pour la phase aller mais aussi Dynamo voulait se venger pour occuper la deuxième place mais en vain.  Ces joueurs qui venaient d’enregistrer leur première défaite depuis le début du championnat face à Muzinga (81-90), ne voulaient pas se faire battre pour la deuxième fois. Ils étaient donc venus avec la détermination de gagner le match et effacer toute sorte de confusion pour leurs fans. L’équipe adverse aussi n’avait pas croisé les bras car il n’y a pas de combat à négliger. Ils ont combattu jusqu’à la dernière minute. A une minute de la fin du match, on ne pouvait pas connaître celui qui allait gagner car les deux équipes étaient à l’égalité de 64 points. Il ne restait que le travail des coachs pour voir celui qui rentre victorieux. Des occasions se sont créées pour Gymkhana qui a pu marquer 5 points après égalisation. Dynamo regrette avoir raté les deux lancés-flancs qui allaient changer tout le match quand ils étaient à 69-67. Le match s’est terminé sur ce même score et  Gymkhana s’est ainsi offert la coupe avant d’être battu dimanche à la dernière minute par Kern (59 -61) qui n’avait jamais gagné depuis la phase retour.

Excès de joie pour l’entraîneur

Janou Merlin Karabe a fait savoir qu’il est très content de la victoire mais a ajouté qu’ils vont continuer à s’entrainer intensivement pour remporter aussi les plays-offs et le championnat national. « Je remercie beaucoup mes joueurs qui sont parvenus à suivre notre système de jeu. J’espère que même les autres compétitions, nous allons les gagner parce que j’ai confiance en eux. Il n’ya pas d’équipe faible pour le moment mais nous essayons de faire notre mieux».Pour les autres matchs qui ses sont déroulés au cours du week-end,  l’équipe Muzinga s’est imposée dimanche devant Mutanga United (98-73), Les Hippos se sont inclinés devant Dynamo (54-82), Gymkhana  a été battu par Kern sur un score de 59-61 et Urunani, dans un derby attendu par des centaines d’amateurs du ballon orange, a largement battu New star sur un score de 84-54, un match qui a été caractérisé par une sorte de tension entre les joueurs suite à la moindre erreur de l’arbitre mais qui ne pouvait rien changer en faveur des hommes du surnommé Ndindi. Le samedi 13 juillet, Les Hippos ont battu Kern (74-68), Urunani a battu Mutanga United (86-81), New star a décroché une victoire éclatante devant Muzinga (101-67) et Gymkhana 69-67 contre Dynamo.Chez les dames, les Young sisters  ont largement battu Rumuri sur 97- 46 grâce aux 28 points marqués par Belyse Munezero qui a été MVP devant Elsa Niyonkuru des Gazelles. Chez les hommes, c’est Malik Ngezahayo D’Urunani qui a été le MVP (Most Valuable Playes).                                                                                                  

Olivier NISHIRIMBERE

 
Ouvrir