Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

FFB > Championnat national Primus ligue, 16e journée

Musongati s’impose devant les Lierres (1-0) et s’installe à la tête du tableau

00000 nbbvbnvbnLe championnat national de Ligue A Primus ligue 2019-2020 a repris les samedi 4 et dimanche 5 janvier 2020 pour le compte de la 16e journée, la première pour la phase retour. Musongati, qui s’est imposé devant les Lierres (1-0), a profité de la défaite de Messager Ngozi devant Lydia Ludic Burundi (0-1), pour s’installer provisoirement à la tête du classement. 

Le samedi 4 janvier 2020, au Stade Intwari de Bujumbura, Bujumbura city et Flambeau du Centre se sont separés sur un résultat nul et vierge (0-0). Le match était équilibré et par ailleurs très engagé avec beaucoup de fautes, ce qui a fait que l’arbitre central n’a pas hésité à sortir des cartons jaunes. Pour le deuxième match qui s’est joué à ce stade, Rukinzo et Aigle noir se sont également départagés les points après le score nul   (1-1).La Lanterne rouge, Ngozi city, a créé la surprise en dominant Bumamuru, 4e au classement, au Stade Urukundo sur le score de 3 buts à zéro. Malgré cette victoire, le club de Ngozi est resté à la dernière place du tableau avec 11 points. Au Stade Umuco de Muyinga, le match entre Kayanza utd et Athletico académie s’est soldé sur un résultat nul (1-1).Le dimanche 5 janvier 2020, au Stade Intwari de Bujumbura, il y avait une seule rencontre qui a opposé le club de Vital’0 à celui de BS Dynamik, et c’est Dynamik qui a arraché les trois points au terme de sa courte victoire (1-0). Ce match a été le premier  pour le nouvel entraineur de Vital’0, Omar Ntakagero, qui doit prendre du temps pour connaître ses joueurs.Messager Ngozi, étant à domicile au Stade Urukundo, s’est incliné devant Lydia Ludic Burundi (0-1). Une défaite qui fait perdre à l’équipe de l’academie le Messager la première place au profit de Musongati, vainqueur de les Lierres, 1-0, au Stade Ingoma de Gitega.

Inter star perd le match par forfait

Le dernier match de cette journée au Stade Umuco de Muyinga, entre Olympic star et Inter star, a été gagné par forfait en faveur d’Olympic star. Sept joueurs seulement d’Inter star se sont présentés avec leurs licences et les autres, qui étaient sur la feuille de match, le club a dit qu’il les avait oubliés à Bujumbura.Les officiels du match se sont reférés au réglement du championnat Primus ligue Burundi, à son article 15 qui dit : « Pour pouvoir prendre part aux compétitions officielles organisées par la fédération, tout joueur doit être titulaire d’une licence régulièrement établie au titre de la saison en cours » et de poursuivre à son article 10 :     « les licences des joueurs dûment visées et validées par la Fédération de football du Burundi doivent être soumises par les capitaines de deux équipes à l’arbitre lors du contrôle technique d’avant match. Chaque capitaine de l’équipe sera invité à verifier les licences de l’équipe adverse ».

Saint Basile et Tel Aviv retrouvent la Ligue B

Le samedi 4 janvier 2020, il y avait également les matchs des éliminatoires provinciales pour monter en Ligue B. Au Peace Parc stadium de Makamba, Saint Basile de Bujumbura s’est imposé devant Garage Express de Gitega, sur le score de 2 buts à 1. C’est sur ce même score de      2 buts à 1 que Tel Aviv de Bujumbura a arraché sa montée devant Shalom fc de Ngozi.Saint Basile et Tel Aviv joueront la saison prochaine en deuxième division, en attendant de connaître la troisième équipe après le match de barrage entre Shalom fc et Garage express.

Kazadi Mwilambwe

 

MISS KAYANZA 2020> Première réussite de Neila Mutoniwabo

Une fois dans l’histoire, une fille mutwa devenue Miss

000aqswxc«Je remercie de tout mon cœur la fondation Femidejabat pour avoir créé en moi un esprit d’estime, et m’avoir accompagnée vers cette première réussite grâce au projet Miss Inakaranga. », tel est l’extrait tiré des propos de Miss Kayanza 2020, Neilla Mutoniwimana, dans une conférence de presse animée  le samedi 4 décembre 2020 au siège de la fondation Femidejabat.


Selon Neilla Mutoniwimana, l’ethnie twa dont elle est issue, s’est trouvée devancée dans plusieurs activités de la société burundaise, d’une part par  manque d’estime de soi et par déconsidération,  d’autre part. Elle a souligné que la fondation Femidejebat est la clé de sa réussite par son projet Miss Inakaranga qui a pour objectif de sensibiliser et d’encadrer les jeunes filles batwa en vue de participer à la compétition des miss à l’échelle nationale et internationale. Mlle Mutoniwimana est revenue sur les projets qu’elle a défendus au cours de la compétition dont  la sensibilisation à la scolarisation chez les jeunes batwa, la lutte contre la prostitution et ses conséquences, la participation dans des associations d’auto développement. 

Aucune faiblesse n’est basée sur l’ethnie

Pour ceux qui croient encore qu’une personne mutwa ne peut pas servir d’exemple au reste de la société burundaise, Mlle Mutoniwimana n’a pas mâché ses mots. Elle a dit qu’il n’y a aucun talent ni compétence basée sur l’ethnie, plutôt la lâcheté ou la sous-estimation peuvent entraîner à se classer derrière les autres. Elle a ajouté que son élection constitue une preuve incontournable qui justifie que les Batwa sont aussi  capables de servir d’exemple, étant donné que toutes les ethnies étaient représentées dans la compétition Miss Kayanza 2020. Parlant au nom de la fondation Femidejabat, le chargé de la Communication, Solange Murerwa qui a suivi de près la jeune fille élue, a dit qu’elle est satisfaite du premier résultat. Elle a indiqué que Mlle Mutoniwimana a appliqué les conseils qui lui ont été prodigués, et que le but principal est d’aller le plus loin possible. Signalons que Miss Kayanza est organisée par un groupe de Scouts de la province de Kayanza appelé «Umuco ».

Fiacre Nimbona

 
Ouvrir