Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

FEDERATION DE FOOTBALL DU BURUNDI> Championnat national de Ligue A, première journée

Messager Ngozi s’impose devant Olympic star de Muyinga (3-1)

 

Le championnat national de football de première division a bel et bien commencé le samedi 16 septembre avec les matches d’ouverture qui se sont déroulés au stade Urukundo de Ngozi, devant le président de la République, Pierre Nkurunziza. Un bon départ pour les clubs de Messager Ngozi, Aigle noir, Les Lierres, Lydia Ludic Burundi et Vital’0, qui ont arraché les trois premiers points du championnat.

 

Le coup d’envoi a été donné par le président de la Fédération de football du Burundi (FFB) et président du Sénat du Burundi, Réverien Ndikuriyo, il était accompagné par un représentant de la Brarudi, le sponsor de la Primus Ligue Burundi. Le stade était rempli et l’ambiance était de fête, vraiment le public attendait beaucoup cette journée.Le samedi, en levée de rideau, Aigle noir de Makamba recevait Flambeau de l’Est de Ruyigi. La rencontre a été en grande partie dominée par les joueurs de Makamba qui ont mené par 3-0 jusqu’à la quatre vingtième minute de jeu. Flambeau de l’Est a sauvé l’honneur dans les cinq dernières minutes et le match s’est terminé sur le score de 3 buts à 1.Le deuxième match a opposé Messager Ngozi à Olympic star, le représentant du Burundi à la Coupe de la Confédération africaine de football. Dans son fief, Messager Ngozi a complètement désillusionné Olympic star en s’imposant sur le score de 3buts à 1. Une victoire qui a réconforté les supporteurs de Messager Ngozi après des contre performances enregistrées lors des matches de préparation. Dans l’autre match du samedi, Musongati a été tenu en échec sur son terrain de Gitega, par Athletico, sur le score de parité (1-1). Musongati a arraché ce nul dans les temps additionnels.Le dimanche 17 septembre, il y a eu des matches un peu partout sur le territoire national. A Bujumbura, Les Lierres a battu Messager Bujumbura sur le score 4 buts à 2. Un doublé de Salum Ndabadugittse, un but de Junior Nduwimana et un but de Dauphin Ndayishimiye. Les deux buts de Messager Bujumbura ont été marqués par Amissi Ndayishimiye Lami. De son côté,Lydia Ludic Burundi, le représentant du Burundi en ligue africaine des clubs champions, s’est imposé difficilement devant Delta de Mutimbuzi, promu cette année en Ligue A, par 1-0. Il a juste fait l’essentiel.Le samedi, au stade Urukundo à 12 heures, il y avait la finale de football des jeunes (U16) entre Rumonge et Bujumbura mairie et c’est Rumonge qui a remporté le match par 2 buts à zéro.

Un bon retour pour le club de Vital’0 

Apres le départ de plusieurs joueurs vers les championnats étrangers, l’équipe de Vital’0 a, malgré tout, gagné le premier match et c’était contre Inter star, son rival de tous les temps, 1-0. Un but signé par Ally Shabani Bizabishaka. Le match s’est joué au stade Ivyizigiro de Rumonge. A Ngozi, Ngozi cty a égalisé avec Bujumbura city sur le score nul et vierge (0-0). Et pour le dernièr match de cette première journée, Flambeau du centre et Les Jeunes athletics, deux équipes promues cette saison en ligue A, se sont séparées sur le score de parité (1-1).

Vingt buts inscrits pour cette première journée

Le championnat a commencé avec beaucoup de buts, ce qui est une bonne chose pour le football et pour le public. Vingt buts marqués pour huit rencontres, soit une moyenne de 2,5 buts par match. Mais, il se fait aussi remarquer que certains joueurs n’ont pas apparu sur les terrains, alors qu’ils ont participé aux séances d’entraînement.
Kazadi Mwilambwe

 

FEDERATION DE FOOTBALL DU BURUNDI> Point de presse de la Commission électorale

Les élections du comité exécutif auront lieu le 8 octobre 2017 à Gitega

 

DSC 0273Le président de la Commission électorale, Jean Paul Manwangari, a animé, le jeudi 14 septembre 2017, dans la salle de réunion de la Fédération de football du Burundi (FFB), un point de presse. Il a annoncé que les élections au niveau de la fédération auront lieu le 8 octobre 2017 et la date limite de dépôt des candidatures est fixée au 22 septembre 2017.

 

Dans son mot liminaire, le président de la commission électorale a d’abord exprimé sa satisfaction sur le bon déroulement des élections communales et provinciales. Il a profité de ce point de presse pour demander à la presse d’aider la commission électorale à bien informer le public sur ces élections.Jean Paul Manwangari a indiqué que les élections auront lieu à Gitega, le 8 octobre 2017. Les dossiers de candidature sont reçus jusqu’au 22 septembre 2017 à 17 heures. Le 25 septembre, a-t-il poursuivi, il y aura une réunion de vérification et d’analyse des dossiers déposés pour voir s’ils remplissent les conditions afin d’afficher les listes provisoires et le 28 septembre, la commission procédera à l’affichage définitif.

Etre Burundais et résidant au Burundi, l’un des critères d’éligibilité

La toute première question des journalistes était de savoir quels sont les critères d’éligibilité au comité exécutif. Le premier critère, a dit Manwangari, est d’être Burundais et résidant au Burundi, âgé de 30 ans au moins et de 70 ans au plus, jouissant de ses droits civiques et politiques.Les autres critères sont d’avoir au minimum un diplôme des humanités générales ; avoir deux ans dans la direction de la FFB (comité exécutif) ; avoir une expérience d’au moins quatre ans dans une organisation sportive de football légalement constituée et reconnue par la FFB ; avoir un casier judiciaire vierge de toute condamnation définitive de détournement, de gestion frauduleuse et de malversation et d’autres crimes graves.La presse a voulu savoir le nombre des dossiers déposés. Le nombre des dossiers, a répondu M. Manwangari, sera communiqué le 25 septembre qui correspond avec la date d’analyse des dossiers. En ce qui concerne les délégués, l’Assemblée générale de la FFB comprend un délégué de chaque association provinciale (18), un délégué de chaque club de la ligue nationale A et B (32 clubs) et un délégué de chaque association d’intérêt de football (jusqu’à présent ce sont celles des arbitres et des entraîneurs qui sont agréés).

Le président sortant reste en fonction jusqu’au jour du vote

Le président de la commission électorale a bel et bien précisé que le président sortant reste en fonction jusqu’au jour des élections. Il n’est plus président après la proclamation des résultats, s’il est perdant. S’agissant des postes à pourvoir, il y en a quatorze, a indiqué M. Manwangari, dont dix places élues directement par l’Assemblée générale et les quatre autres sont nommés par le président du comité exécutif et approuvés par l’Assemblée générale.Pour les dernières élections, la commission électorale avait demandé à la presse de sortir de la salle le jour du vote. Jean Paul Manwangari a promis que cela ne se reproduira plus car la presse est l’un des observateurs comme la Fédération internationale de football (Fifa), la Confédération africaine de football (Caf), le ministère de la Jeunesse, des sports et de la culture et le Comité national olympique (CNO).Avant de clôturer le point de presse, le président de la commission électorale, accompagné du secrétaire général de la FFB, Jérémie Manirakiza, ont demandé aux hommes et femmes des médias de relayer les informations recueillies ce jour sans penchant.
Kazadi Mwilambwe   

 
Ouvrir