Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

Club Zanshin> Entretien avec un karatéka qui a participé aux 3e Jeux africains de la jeunesse

Il a remporté la médaille d’argent

 

IMG 006Elvis Terimbere est l’un des athlètes qui ont représenté le Burundi à la trosiéme édition des jeux africains de la jeunesse qui se sont déroulés à Alger en Algérie. Il a été  deuxième au niveau de l’Afrique, après avoir remporté une médaille d’argent. Ce qui l’a beaucoup contenté. Cela est ressorti de l’entretien qu’il a accordé à la rédaction du quotidien d’informations Le Renouveau, le jeudi 2 août 2018. 

 

Elvis Terimbere est un jeune karatéka âgé de 18 ans. Il évolue dans le club Zanshin qui s’entraîne à l’Ecole française. Il répond toujours présent aux compétitions organisées sur le plan national mais, aussi, si une occasion de faire des sorties se présente, il est toujours disponible et il représente valablement son pays.M.Terimbere a fait savoir que lorsqu’il se présente et décroche une médaille, c’est un honneur pour lui-même, pour ses parents et pour son pays natal. « Cela me donne le courage de continuer à fournir  beaucoup d’efforts pour que je puisse remporter d’autres médailles  dans les prochaines compétitions. Je n’oublierai jamais la médaille que je viens de remporter dans ces 3e Jeux africains de la jeunesse. »M. Terimbere s’est présenté dans le championnat d’Afrique qui s’est tenu à Yaoundé au mois de juin 2017 (5e place), le championnat du monde des cadets, juniors et moins de 21 ans  qui s’est tenu à Ténérife en Espagne au mois d’octobre 2017 (11e place), le tournoi de la Ligue des jeunes à Umag en Croatie du 29 juin au 6 juillet et cette 3e édition des jeux africains de la jeunesse qui s’est tenue en Algérie du 18 au 28 juillet 2018. M. Terimbere indique qu’il continuera à travailler pour que le Burundi continue à avoir un nom dans le concert des nations. « Plus je participe dans différentes compétitions, plus j’acquiers de l’expérience, et plus mon niveau sera élevé. Le training camp de trois jours que j’ai fait en Croatie m’a beaucoup aidé.»Il remercie le Comité national olympique (Cno) pour la façon dont il s’occupe des sportifs, la fédération de Karaté pour son suivi. Il remercie aussi ses parents parce qu’ils lui facilitent ses entraînements.Son entraîneur, Gilbert Havugimpundu, fait savoir que son athlète est très talentueux. Il l’encourage à fournir beaucoup d’efforts pour continuer à élever son niveau et pouvoir bien représenter le pays aux jeux olympiques de 2020. Il lui promet qu’il ne ménagera aucun effort pour l’entraîner afin de continuer à décrocher des médailles.

Olivier Nishirimbere

 

ACBAB> Clôture du championnat de Bujumbura

Dynamo, champion après avoir battu Urunani (67-53)

 

IMG 808Le choc Dynamo-Urunani était attendu chaleureusement par une grande foule de spectateurs au département des sports, le dimanche 29 juillet 2018. C’était un match qui devrait déterminer l’équipe championne entre les deux équipes car, Dynamo avait  déjà enregistré deux défaites et Urunani trois. Si par hasard Urunani avait gagné le match, il aurait remporté le championnat. Malheureusement Dynamo aussi en avait besoin étant donné que ce dernier vient de passer plusieurs années sans remporter le championnat. New star et Kern ont été étonnées d’être battues de façon surprenante. Les équipes de la deuxième division ont joué leurs matchs de la phase retour. 

 

Un peu avant le coup d’envoi, les supporters d’Urunani sont venus avec des phamphares en produisant beaucoup de bruit. Ils avaient l’espoir que leur équipe va faire bien mais malheureusement ils ont été déçus. Le match a commencé avec une très grande combativité de la part des deux équipes mais à partir des 10 premières minutes de la première quart-temps, Dynamo avait déjà pris le jeu en main. Deux  joueurs expérimentés comme Jean Hakizimana de Dynamo et Elvis Hakizimana, dit Gafysisi d’Urunani ont eu l’occasion de montrer ce dont ils sont capables. Les joueurs de Dynamo ont commencé à accélérer le match en essayant de se créer la différence. Le score était de 32 points contre 21, soit un écart de 11 points en faveur de Dynamo à la fin de la première mi-temps. Les entraineurs vont faire des mises au point nécessaires pour arriver à la victoire. 

Une détermination inégalable des joueurs de Dynamo 

Pour la deuxième partie du jeu, il s’est observé une détermination inégalable des joueurs de Dynamo. Le trio Jean- Shabani- Eddy n’a pas facilité la tâche à l’équipe adverse. Pour l’équipe Urunani, les joueurs ne sont parvenus à arrêter la vitesse de ce trio sauf le meneur Malik qui pénétrait dans la zone de Dynamo et marquait les points, provoquait des fautes ou encore marquait trois points. Beaucoup de spectateurs d’ailleurs choisiraient lui comme meilleur joueur de la semaine. A 2 minutes 29 secondes de la fin de la troisième quart-temps, le score était de 41-29, soit une différence de 12 points, en défaveur d’Urunani.La 4è et dernière quinzaine du match a été caractérisé par la détermination des joueurs de Dynamo. Les joueurs ont essayé de marquer des points pour revenir au score, mais en vain. Si Jean Hazimana ne marque pas trois points, son coéquipier Eddy est là pour marquer ou Kenny sous l’anneau pour faire des rebonds. Les joueurs de Dynamo ont combattu jusqu’à la fin du match. Le score est de 67- 53, soit 14 points de différence. Rappelons qu’il se passait plus d’une dizaine d’années sans que Dynamo remporte le championnat de la division A de l’Association des Clubs amateurs de basket-ball de Bujumbura (Acbab).

D’autres équipes de la division A ont joué leurs matchs 

Un autre match qui s’est joué au même terrain est celui qui a opposé Muzinga à Kern. L’équipe de Muzinga n’avait jamais gagné depuis le début du championnat mais à la grande surprise elle a battu Kern sur un score de 69-68. Les autres rencontres se sont déroulées le samedi 28 juillet 2018. Les Hippos se sont imposés devant New Star (104-99) et Gymkhana a battu Mutanga United sur un score de 84-49.La division B a joué les matches de la phase retour. Dynamo a battu Ishaka sur 62 points contre 52 le mercredi 25 juin ; Tuze Club s’est imposé devant Mutanga United (84-53), le samedi 28 juin 2018. Urunani 56-43 Dynamo et Gasenyi 40-34 Ishaka.

Olivier Nishirimbere

 
Ouvrir