Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

IFB> Conférence de presse sur le prix découverte Rfi 2014

Voter pour le chanteur burundais Bobona

 

L’Institut français du Burundi (IFB) a organisé, le jeudi 9 octobre 2014, une conférence de presse pour mobiliser la population burundaise afin de voter pour le chanteur burundais dans le « prix découverte Rfi 2014 ».

 

DSC06322Chaque année, la Rfi (Radio France internationale) en collaboration avec ses partenaires dont l’institut français organise chaque année « le prix découvertes Rfi». C’est une occasion de découvrir de nouveaux talents musicaux du continent africain. Pour la première fois depuis la création du prix découverte Rfi, le Burundi est représenté par le chanteur Bonfils Nikuze alias Bobona. Ce dernier a été sélectionné. Il est maintenant  parmi les dix finalistes. Le vote se fait sur Internet sur le www.prixdécouvertesrfi.com

Bobona se dit satisfait de l’étape franchi

Pour le chanteur Bobona, c’est un sentiment de satisfaction de pouvoir arriver à ce stade. Pour le moment, le nombre de votes influe considérablement sur les chances du candidat. C’est pour cette raison que Bobona interpelle tout un chacun à le soutenir afin que le prix de cette année rentre au Burundi.  Aussi, il a demandé aux amateurs de la vegas online casino musique de sensibiliser toute la population burundaise afin qu’elle vote pour le musicien burundais.  Il a dit que le fait d’arriver parmi les dix finalistes est aussi un honneur pour le Burundi étant donné que c’est pour la première fois que notre pays arrive à cette étape dans la compétition « prix découverte Rfi ».  

Les jeunes artistes burundais arrivent à une étape très importante

Léonce Ngabo a saisi l’occasion pour encourager le chanteur Bobona pour qu’il puisse aller de l’avant. Il lui a promis de sensibiliser les Burundais pour qu’ils votent pour lui.  Il l’a également félicité  pour avoir réalisé les chansons en Kirundi. Pour M. Ngabo, les artistes burundais doivent se sentir fiers de chanter le rythme  à la Burundaise car il est très important de valoriser la culture burundaise.  Il a indiqué aussi que les artistes burundais commencent à révolutionner la musique burundaise à travers son identité. Concernant la procédure de vote, il faut signaler que chaque personne vote  une seule fois. C’est pourquoi, il est nécessaire de sensibiliser pour que les participants au vote soient plus nombreux afin  que le prix rentre au Burundi.

FIDES NDEREYIMANA

 

FEDERATION BURUNDAISE DE JUDO> Huitième championnat national sénior 2014

Le club Muzinga a pris la première place avec quatre médailles d’or

 

Il a été suivi par Turikumwe et Tori judo club avec chacun trois médailles d’or. Le championnat s’est déroulé, le dimanche 5 octobre 2014, dans la province de Ngozi et il a connu la participation de quinze clubs avec un effectif de 156 judokas dont 98 hommes et 58 femmes. L’information nous a été communiquée par le président de la Fédération burundaise de judo, Valéry Manirakiza.

 

Les clubs qui ont participé à ce championnats, sont Cibitoke judo club de la province de Cibitoke, Entente judo club, Gihanga judo club de la province de Bubanza, Gitega judo club de la province de Gitega, Ippon judo club de Ngagara, Makamba judo club de la province de Makamba, Musongati judo club de la province de Rutana, Muzinga judo club des forces armées burundaises, Ngozi judo club de la province de Ngozi, Rukinzo judo club de la Police nationale du Burundi, Rumuri judo club de l’Université du Burundi, Rumanura judo club de Kanyosha, Saint André judo club de Kinama, Tori judo club de l’Ecole française de Bujumbura et Turikumwe judo club de Kinama.
Les clubs de Musongati et Makamba, a indiqué le président de la fédération, ont participé pour leur première fois dans un championnat national sénior. Il a également noté la participation du club Entente après une absence à cinq championnats successifs. Il leur a rappelé que le judo est un sport inclusif pour tous.
Valéry Manirakiza a indiqué que l’organisation de ce championnat rentre dans une série d’autres activités prévues afin de mieux préparer le championnat d’Afrique junior et cadet qui aura lieu au Burundi au mois de juin 2015. Sur les huit éditions, a-t-il dit, celle-ci est la troisième compétition organisée hors de Bujumbura (deux à Ngozi et une à Gitega).
Cent soixante-six judokas avaient été alignés à raison de deux par catégorie et par club. Au cours de la vérification des poids et du tirage au sort, dix judokas ont été éliminés. Ce qui fait que seuls 156 judokas dont 98 hommes et 58 femmes ont combattu. Par rapport au 7e championnat, a souligné M. Manirakiza, l’effectif des compétiteurs a diminué de 14%  (184 compétiteurs dont 127 hommes et 57 femmes pour le 7e championnat). Cette baisse a été due au fait que chaque club devait aligner quatre compétiteurs par catégorie.

Le tableau des médailles

Au niveau des clubs, Muzinga a pris la première place avec 4 médailles d’or, 3 d’argent et 5 de bronze. Il est suivi respectivement par Turikumwe, deuxième avec 3 or, 3 argent, 3 bronze et Tori, troisième avec 2 or, 3 argent et 1 bronze. Pour compléter la liste des cinq premiers, Ippon vient en quatrième position avec 2 or, 2 argent et 5 bronze et Rukinzo, en cinquième, avec 1 or, 1 argent et 2 bronze. Tous les cinq clubs sont de Bujumbura.
Les médaillés en or, par catégorie

Femmes
-    Moins de 48 kg
    1ère Mimile Adija Havugiyaremye
     (Turikumwe)
-    Moins de 52 kg
    1ère Antoinette Kasongo (Ippon)
-    Moins de 57 kg
    1ère Mireille Kwizera (Muzinga)
-    Moins de 63 kg
    1ère Oriane Irakoze (Tori)
-    Moins de 70 kg
    1ère Liliane Nizigiyimana (Muzinga)
-    Moins de 78 kg
    1ère Jolie Umukundwa (Rukinzo)
-    Plus de 78 kg
    1ère Odette Ntahomvukiye (Turikumwe)
    

Hommes
-    Moins de 60 kg
    1er Fabrice Kwizera (Muzinga)
-    Moins de 66 kg
    1er Abdoul Karim Wakaboneye
    (Turikumwe)
-    Moins de 73 kg
    1er Vianney Ntaconayigize (Muzinga)
-    Moins de 81 kg
    1er Stève Nibitanga (Rumanura)
-    Moins de 90 kg
    1er Samuel Kwitonda (Tori)
-    Moins de 100 kg
    1er Alain Kavumbagu (Entente)
-    Plus de 100 kg
    1er Freud Mugisha (Ippon)

Kazadi MWILAMBWE

 
Ouvrir