Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

FBB : Tournoi d’amitié entre le Burundi et la Chine

Les joueurs chinois l’emportent sur ceux du Burundi par 2 victoires contre 1

 

DSC 0500La Fédération burundaise de badminton (FBB) et l’ambassade de la République populaire de Chine au Burundi ont organisé, le vendredi 30 mars 2018, un tournoi amical de badminton. Les joueurs de l’ambassade de Chine ont gagné par 2 victoires contre 1. 

 

Trois matchs étaient au programme. Le premier, qui s’est joué en simple messieurs, a été remporté par le Burundais Clément Gahongore par 2 sets à zéro (21/17, 21/17). Pour le deuxième match, en double-mixte, ce sont les joueurs chinois qui ont gagné par 2 sets à zéro (21/11, 21/8) et la dernière confrontation, en double messieurs, ce sont encore les joueurs chinois qui se sont imposés par 2 sets à zéro (21/14, 21/17).

Le renforcement de l’amitié qui existe entre le Burundi et la Chine

Dans son discours de circonstance, le président de la FBB, François Abedi Ndondo, a souligné que ce tournoi a été organisé dans l’objectif du renforcement de l’amitié qui existe déjà entre les deux pays, mais aussi dans le cadre de permettre à la FBB d’être connue par le public. Ce tournoi arrive à point nommé, a-t-il poursuivi, car la FBB a connu depuis plusieurs années des difficultés pour la mise en œuvre de ses activités dont entre autres l’organisation des championnats.M. Ndondo a fait savoir que la FBB a reçu l’appui de la Fédération internationale de badminton pour introduire cette discipline sportive en milieu scolaire. Il a ajouté qu’à partir du mois de mai 2018, ce sport sera pratiqué dans dix-huit établissements scolaires et cela permettra, entre autres, à nos jeunes élèves de se mesurer à d’autres de la sous-région et au-delà, de participer à des compétitions internationales. Le président de la FBB a lancé un appel au gouvernement du Burundi pour la construction d’un gymnase afin d’avoir cette opportunité d’organiser des compétitions régionales et internationales dans les meilleures conditions car jusqu’à présent, a-t-il dit, les matchs se déroulent dans des salles qui ne sont pas vastes.

 

Un chèque d’un million de francs burundais remis à la FBB

Pour l’ambassadeur de la République populaire de Chine au Burundi, Li Xianglin, cet événement restera gravé dans les annales des échanges amicaux entre les deux pays. Il a souligné que ce tournoi a eu lieu dans une école de formation professionnelle, un lieu symbole vivant de la coopération agissante entre la Chine et le Burundi.Il a fait savoir qu’en plus des activités sportives, beaucoup des réalisations au Burundi ont été faites dans le cadre de la coopération entre les deux pays. Les bonnes relations entre le Burundi et la Chine reposent sur la compréhension entre les deux peuples, chinois et burundais.Dans le but d’aider la Fédération burundaise de badminton, l’ambassade de Chine à remis un chèque d’un million de francs burundais pour préparer et développer dans de bonnes conditions ce sport de badminton. L’ambassadeur Li Xianglin a promis, si l’occasion se présente à l’avenir et pourquoi pas cette année, d’envoyer des jeunes Burundais en Chine pour la formation.Pour l’assistant du ministre de la Jeunesse, des sports et de la culture, Raymond Niyonkuru, il existe depuis longtemps des liens très forts entre la Chine et le Burundi. Cette initiative commune, a-t-il dit, ne fait que traduire la volonté de consolider ces liens d’amitié. Il a pour cela, au nom du gouvernement du Burundi, remercié la République populaire de Chine qui est restée toujours aux côtés des Burundais.Il a indiqué qu’en plus d’améliorer la santé de nos élèves, l’introduction du badminton en milieu scolaire contribuera à promouvoir les valeurs éducatives. Il a promis, au nom du ministère en charge des sports, le soutien à la FBB dans toutes ses activités.

Kazadi Mwilambwe

Ouvrir