Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

Stade prince Louis Rwagasore> Les travaux de rénovation de sa pelouse ont commencé le jeudi 1er mars

Le comité exécutif de la Fédération de football du Burundi (FFB) s’est réuni le lundi 26 février 2018, sous la direction de son président, Révérien Ndikuriyo. Il  a été décidé qu’à partir du jeudi 1er mars 2018, le stade Prince Louis Rwagasore sera fermé temporairement à toutes les activités. 

 

Le président de la Commission des compétitions de la Fédération de football du Burundi, Yussuf Mossi, a précisé que cette fermeture est due aux travaux de rénovation de la pelouse du stade Prince Louis Rwagasore. Les matches comptant pour les seizièmes de finale de la Coupe du président de la République ainsi que ceux des championnats nationaux des ligues A et B, initialement prévus au stade Prince Louis Rwagasore, migreront vers des terrains provisoires, dont le stade de Buganda en province de Cibitoke, pour la poursuite de leurs calendriers.Selon Yussuf Mossi, les premiers travaux vont concerner particulièrement la pelouse et vont prendre probablement trois mois, c'est-à-dire jusqu’à la fin du mois de juin 2018. Plus tard, il est également prévu les travaux d’extension du stade.Le président de la FFB, Révérien Ndikuriyo, accompagné par le Premier vice-président de la République, Gaston Sindimwo, et le maire de la ville de Bujumbura, Freddy Mbonimpa, ainsi que les deux vice-présidents de la fédération, s’étaient rendus sur le lieu avant que les travaux de réfection ne commencent.Les présidents des clubs se réjouissent du fait que cette pelouse va être réhabilitée. Selon eux, il était vraiment gênant qu’à chaque fois qu’il pleuvait, les matchs fussent obligés de s’arrêter et cela occasionnait des dépenses supplémentaires aux clubs. Le public, quant à lui, demande que tout le stade soit réhabilité le plus tôt possible car dans les autres capitales, il y a des stades plus modernes.Pour les autres sportifs qui se sont exprimés, il était vraiment temps que ce stade soit rénové pour l’honneur du pays et du football burundais. Ils ont également demandé que les pourtours soient également équipés de chaises comme dans les stades d’ailleurs. 
Kazadi Mwilambwe

Ouvrir