Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

EXPOSITION-VENTE de la cea> Lancement officiel de la 18e édition

Une occasion aux artistes de vendre leurs produits

0a0123aLe ministère du Commerce a organisé le jeudi 7 décembre  2017 le lancement officiel de la 18è édition de la foire de la Communauté est-africaine « Jua kali/Nguvu kazi 2017. Cette exhibition a commencé le 4 décembre et sera clôturée le 10 de ce mois. Les pays de la Communauté comme le Burundi, le Kenya, la Tanzanie et l’Ouganda étaient représentés dans cet événement. Les festivités de lancement de cette 18e édition étaient rehaussées par le Premier vice-président de la république du Burundi, Gaston Sindimwo.


Lors du lancement officiel de cet événement, le Premier vice-président a fait savoir que cette foire a été organisée dans le but de consolider la fraternité entre les pays membres de la CEA pour continuer à se sentir les mêmes comme le dit la devise de la communauté : « One people, One destiny ». « L’organisation de cet événement pour la deuxième fois au Burundi montre que la paix et la sécurité règnent dans notre pays. Sentez–vous à l’aise ; nous avons tout préparé pour vous les invités d’honneur, nous avons  des hôtels suffisants pour vous abriter», a dit le Premier vice-président.La ministre du Commerce, de l’industrie et du tourisme, Pélate Niyonkuru, a remercié toutes les autorités qui ont répondu présent à l’invitation ainsi que les commerçants qui ont jugé bon d’amener leurs produits. Elle a indiqué que plus de sept cent commerçants ont pu se présenter à cette foire.Le secrétaire général de la CEA, Libérât Mpfumukeko, a remercié les commerçants qui étaient venus exposer leurs produits et leur a demandé de les  mettre en ligne pour que les clients puissent les voir facilement. Les autorités provenant de différents pays qui font partie de la CEA ont remercié le gouvernement du Burundi en général et les organisateurs de cette foire en particulier pour avoir accordé cette chance aux  artistes de la CEA pour exposer ce qu’ils font. Ils ont aussi remercié tout le monde qui est venu soutenir les artistes.Le représentant de la Chambre de commerce demande qu’il soit mis en place une banque d’épargne et de crédit qui va permettre aux artistes de la CEA de se développer davantage.
Olivier Nishirimbere

Ouvrir