Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

FOOTBALL> Eliminatoires de la Coupe du monde féminin U-20, France 2018

Les Hirondelles féminins du Burundi s’imposent devant les Banyana Banyana sud-africaines (2-0)

 

Le match s’est joué le samedi 4 novembre 2017 au stade Prince Louis Rwagasore de Bujumbura et s’inscrit dans le cadre des éliminatoires pour la Coupe du monde féminin des moins de 20 ans de la Fifa. Buts inscrits par Aniella Uwimana et Falonne Nahimana. Le match retour va se jouer dans deux semaines, ce sera entre le 16,17 et 18 novembre 2017, en Afrique du sud. 

 

Après sa large victoire sur l’équipe Djiboutienne (6-0, 2-1), les Hirondelles féminins du Burundi pour la catégorie de moins de 20 ans ont défié les Banyana Banyana de l’Afrique du sud sur un score de 2 buts à zéro. Les deux buts pour le Burundi ont été marqués par Aniella Uwimana (3e minute de jeu) à la réception d’un coup franc d’Erica Kanyamuneza et Falonne Nahimana, dans les cinq dernières minutes du temps réglementaires. Le début du match a été marqué par un jeu plus offensif des Burundaises qui voulaient surprendre les Sud africaines car sur le papier, l’équipe visiteuse était plus favorite. Heureusement, cette tactique a fini par payer car Anniela Uwimana a ouvert le score à la troisième minute (1-0). Un bon début du match pour l’équipe locale.   Les supporteurs, qui étaient venus nombreux soutenir notre équipe nationale, s’enflamment et retrouvent la morale car ils ne croyaient pas que nos jeunes filles pouvaient faire face à des Sud africaines très expérimentées. Devant des joueuses sud africaines, les jeunes Burundaises n’ont pas eu peur, elles ont continué à jouer sans complexe.   Après avoir encaissé le premier but, les Banyana Banyana ont changé de système et opté pour un jeu de longues passes et des contre-attaques mais sans toute fois trouver de faille au sein de la défense burundaise dirigée dans l’axe par Sandrine Niyonkuru et Diane Irakunda. D’ailleurs les deux équipes ont regagné les vestiaires sur le score d’un but à zéro en faveur du Burundi. De retour sur le terrain, les joueuses sud africaines opèrent des tirs lointains pour chercher l’égalisation mais qu’elles n’obtiendront jamais. Et dans les cinq dernières minutes de jeu, Falonne Nahimana double la mise pour le Burundi (2-0). Et c’est sur ce score que l’arbitre central a sifflé la fin de la rencontre.

« Nous allons nous préparer en conséquence pour réussir le match retour en Afrique du sud »  

Réagissant à cette victoire, le sélectionneur principal, Daniella Niyibimenya, a répété les phrases qu’elle avait dit dans une conférence de presse d’avant match que son équipe s’est bien préparée et qu’elle était prête à affronter l’Afrique du sud. Donc, cette victoire, pour elle, est le fruit du travail réalisé pendant plus de trois semaines. Nous avons gagné la phase aller, à domicile, cela ne s’arrête pas là, a-t-elle souligné : «Nous allons nous préparer en conséquence pour réussir le match retour en Afrique sud »Daniela a remercié tous ceux qui ont contribué d’une manière ou d’une autre à remporter cette victoire, à commencer par le ministère de la Jeunesse, des sports et de la culture et la Fédération de football du Burundi qui représentent le gouvernement, le public, les joueuses ainsi que son staff technique.Acha Djafari, la capitaine, n’a pas voulu faire des pronostics pour le match retour mais elle a tout simplement promis qu’elles vont travailler beaucoup plus pour arracher la qualification en Afrique du sud.
Kazadi Mwilambwe

Ouvrir