Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

Stade Urukundo de Buye> Match amical entre Le Messager Ngozi et O.C. Bukavu-Dawa

Le Messager Ngozi a remporté la victoire d’un but à zéro (1-0)

 

IMG 0032Le chef de l’Etat, Pierre Nkurunziza, a assisté dans l’après-midi du mercredi 1er novembre 2017, à un match amical entre le Messager Ngozi et l’Olympic Club (O.C.) Bukavu-Dawa de la RD Congo, au stade Urukundo de Buye en province de Ngozi. Le match s’est soldé par la victoire de l’équipe Messager Ngozi d’un but à zéro (1-0).  

 

Les joueurs de l’équipe Le Messager Ngozi étaient en maillot jaune et noir tandis que ceux de l’O.C. Bukavu-Dawa étaient en maillot rouge. Les joueurs de Bukavu ont une constitution physique supérieure à celle des joueurs du Messager Ngozi. Le stade était plein à craquer car les supporters de l’équipe Messager étaient venus nombreux, ainsi que la population environnante, sans oublier les gens en provenance du chef-lieu de Ngozi.

Les joueurs ont montré leurs techniques de jeu

Ce match était très vivant car les deux équipes ont montré leurs techniques de jeu. Mais, l’équipe Le Messager Ngozi a dominé le match pendant la première mi-temps car il a gagné grâce à un but marqué à la 30e minute par  Cédric Danny Urasenga surnommé Kagabo. Le match a continué, et cette première mi-temps s’est terminée sur un score d’un but à zéro en faveur du Messager Ngozi. Cette même équipe a un bon gardien car il a pu empêcher plusieurs buts venus  du camp adverse. C’est pendant la seconde période que l’équipe O.C Bukavu-Dawa s’est réveillée en voulant marquer un but, mais elle s’est heurtée à une équipe solide, et n’a pas pu réaliser son rêve même s’il y a eu le temps additionnel de 3 minutes. C’est ainsi que ce match amical a pris fin sur la victoire de l’équipe Le Messager Ngozi du même score, c’est-à-dire d’un but à zéro (1-0).

Un match sans brutalité 

Pour le vice-président de l’équipe O.C. Bukavu-Dawa, Gyslain Nyakasane, ce match s’inscrit dans le cadre des relations d’amitié entre le Burundi et la RD Congo. Il a aussi ajouté que cela montre que la paix règne dans le pays et qu’on peut venir jouer. Pour lui, les joueurs du Messager Ngozi sont de jeunes gens et qui ont un avenir. «J’espère qu’ils pourront faire mieux prochainement. Ils sont fort physiquement et sont bien entraînés. C’est une équipe que j’encourage », a-t-il souligné. Il a aussi fait savoir que le match s’est déroulé très calmement, sans brutalité. Pour cela, ils comptent revenir pour livrer un autre match.

Un sentiment de satisfaction du côté de Messager Ngozi

Face à leur défaite, M. Nyakasane a indiqué que c’est normal dans le football, il y a toujours un gagnant et un perdant. «  Effectivement, quand il y a défaite, les erreurs sont-là, et il faut les corriger prochainement», a-t-il souligné. Pour le capitaine de l’équipe Le Messager Ngozi, Cédric Danny Urasenga, c’est l’un du peu de matches (2e ou 3e match) livrés sur ce stade Urukundo avec une équipe étrangère et « ce match entre dans l’histoire de notre club car nous venons d’enregistrer une victoire, et c’est un sentiment de satisfaction ». Pour lui, l’équipe adverse était bien organisée et forte physiquement. C’est une bonne équipe même si elle n’a pas pu marquer de but.                  Yvette Irambona  

Ouvrir