Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

ATHELTISME> Après le championnat international d’athéisme de Londres, Francine Niyonsaba est de retour au pays

Elle a occupé la deuxième place

 

DSC08646Trois athlètes sont revenus au pays après avoir participé à des compétitions qui ont eu lieu aussi bien à Londres qu’à Abidjan. Il s’agit de Francine Niyonsaba qui a occupé la deuxième place au  championnat international d’athéisme qui a eu lieu à Londres. Il s’agit également du président de l’Association des athlètes des vétérans burundais, Cassien Ntahimpera, qui a occupé la deuxième place aux 100 m et de Rémy Ndakoze qui a occupé la première place aux 1 500 m, lors de la compétition organisée en côte d’Ivoire.  

 

L’athlète burundaise, Francine Niyonsaba, est arrivée à l’aéroport international de Bujumbura, le vendredi 1er septembre 2017, après avoir occupé la deuxième place au championnat international d’athéisme qui a été organisé à Londres. A son arrivée, elle a été accueillie par sa famille en plus d’autres personnes qui venaient la féliciter pour ses efforts déployés dans cette compétition internationale. En se confiant à la presse nationale, Francine Niyonsaba n’a pas manqué de remercier la Fédération d’athlétisme du Burundi, sa famille, ses amis ainsi que les autres Burundais qui marquent un intérêt évident pour le sport. Elle a précisé qu’elle est contente de retourner dans son pays en vue de partager sa joie avec les autres Burundais, particulièrement sa famille. Elle a promis de tenir une conférence de presse très prochainement. Il y a lieu de signaler le retour victorieux de deux autres athlètes qui évoluent au sein de l’Association des athlètes des vétérans burundais. Il s’agit de Rémy Ndakoze et Cassien Ntahimpera qui ont respectivement  occupé la première place aux 1 500 m et la deuxième aux 100 m lors de la compétition qui vient d’avoir lieu en Côte d’Ivoire à Abidjan. Notons qu’il y avait 12 pays d’Afrique qui avaient participé dans cette compétition aussi.Cassien Ntahimpera a laissé entendre qu’il était invité à l’assemblée générale du Championnat d’Afrique des masters. Il a eu l’occasion de recevoir une médaille à 51 ans.  Rémy Ndakoze a exprimé un sentiment de joie de voir occuper la première place pour les 1500 m.  Cassien Ntahimpera souhaite que les Burundais soutiennent l’association dont il assure la présidence, étant donné qu’elle a des moyens limités. Il a enfin informé que son association est invitée en Tunisie en     2 018 pour une autre compétition.  

Masta Shabani

Ouvrir