Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

SPORT> Meeting national d’athlétisme

L’objectif était de se préparer aux compétitions internationales organisées par l’IAAF

 

aaqqttygr La fédération d’athlétisme du Burundi a organisé un meeting national d’athlétisme qui s’est déroulé le dimanche 25 juin 2017 au stade prince Louis Rwagasore. L’objectif de cet événement était de permettre aux athlètes burundais de se préparer aux compétitions internationales organisées par l’IAAF (Association internationale des fédérations d’athlétisme en français).

 

 Différentes épreuves étaient à l’ordre du jour du meeting de ce dimanche. Les 100 m dames ont ouvert les compétitions. Les hommes et les vétérans ont suivi en faisant la course sur la même distance. La première sur 100 m dame est Christine Niyonzima avec 12’’87’’’. Innocent Nsabimana qui a remporté la première place sur 100 m hommes, a mis 10’’81’’’. Sur 5000 m dames, Francine Niyomukunzi du messager Bururi a largement devancé ses concurrentes avec 16’20’’98’’’. Chez les hommes, l’épreuve sur 5000 m a été remporté par Jean-Marie Vianney Niyomukunzi avec 14’10’’25’’’. Les autres épreuves qui ont été représentées sont les 200 m, 400 m, les 800 m, les 1 500 m et 3000 m dames, hommes et vétérans. Plusieurs vétérans dont Cassien Ntahombaye, Thomas Toyi et Joseph Kagisye ont participé à ces compétitions. 

Le Burundi est qualifié pour le championnat de Londres

Le président de la Fédération de l’athlétisme du Burundi, Dieudonné Kwizera a indiqué que ces compétitions viennent clôturer les compétitions d’athlétismes qui ont été organisées au niveau des provinces. Il s’est réjouit que les compétitions préliminaires ont permis la détection des talents qui ont participés à ce meeting national. Il a fait savoir que le Burundi est déjà qualifié pour le championnat du monde de Londres. « Les athlètes Burundais qui ont déjà les minimas exigé sont Francine Niyonsaba, Gakeme, Onesphore et Abraham. Il y a des athlètes que vous avez vu ici notamment Eric, Jean-Marie Vianney, Cavaline, Olivier et Thierry qui cherchent encore les minimas. Je dois vous informer que nous avons déjà reçu le financement pour la participation au championnat de Londres pour tous ceux qui auront les minimas.», a souligné ambassadeur Kwizera. Quant au championnat du monde de Nairobi des moins de 18 ans, il a indiqué que la Fédération pourra supporter deux athlètes et un entraineur. Il a souligné que dix athlètes sont qualifiés pour les jeux de la francophonie mais, qu’il est décourageant de ne pas avoir les moyens nécessaires de les faire participer.

Grâce-Divine Gahimbare

Ouvrir