Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

MISS-BURUNDI> Son rôle pour le développement de notre pays


Elle doit être une ambassadrice du pays

 

aaqqsdfh Le concours de Miss Burundi est un concours de beauté et d’intelligence. c’est également un concours qui va dans le cadre de la valorisation positive de l’image du pays. Une miss doit être une ambassadrice et un miroir pour le pays. Elle doit représenter le Burundi à l’échelle internationale.

 

 Dans un entretien qu’André Hakizimana, chargé de la communication Burundi 2017 a accordé à la rédaction du quotidien d’information Le Renouveau, il indique que la miss-Burundi 2017 a été lancé sous le thème « Les femmes comme acteurs clés dans le développement socio-économique du pays ». Ce thème va régir tout le concours de cette année. « Nous avons voulu mettre l’accent sur le rôle des femmes dans le développement socio-économique du pays. Toutes les candidates qui seront sélectionnées, tous les projets qui seront présentés dans le concours vont tourner autour de ce thème », a dit M.Hakizimana.

La Miss doit préserver les valeurs de l’Ubuntu

Il a précisé que le concours Miss Burundi est un concours de beauté et d’intelligence. C’est un concours qui va dans le cadre de la valorisation positive de l’image du pays. Car ces derniers temps, notre pays a connu une période de crise. Durant cette période, les valeurs humaines et d’autres aspects du Burundi avaient été complétemment ignorés. Les gens avaient ignoré qu’au Burundi nous avons de belles filles, des filles intelligentes, une culture préservée. La miss qui sera élue doit préserver d’abord les valeurs de l’Ubuntu, les valeurs culturelles du pays. La miss doit également être une ambassadrice et un miroir pour le pays. Elle doit représenter le Burundi à l’échelle internationale. Comme par exemple la Miss Burundi 2016, Ange Bernice Ingabire, devra représenter le Burundi au mois de juillet au concours Miss united countries qui sera organisé dans les îles Philippines. Elle devra aussi représenter le Burundi dans Miss Africa qui aura lieu au mois de mai.
Il a fait savoir que la miss est aussi celle qui invite les gens à venir visiter le pays. Là, il y a tous les aspects de l’industrie du tourisme qui y va avec, parce qu’en étant l’ambassadrice, elle parle du Burundi, elle montre cette face cachée du Burundi dont on parle le moins. Parler du Burundi, inviter les gens à venir visiter le pays est un aspect touristique qui va dans le cadre du développement socio-économique du Burundi. Parce que quand nous avons des gens qui viennent visiter notre pays, il y a des devises qui entrent dans la caisse de l’Etat.
Il y a aussi des aspects sociaux car une miss élue doit avoir un projet qui cadre avec le thème ou un projet qui la tient à cœur. La miss qui a été élue en 2016 a été élue sur base d’un projet intitulé « Assistance psycho-sociale des enfants qui naissent avec des handicaps ». C’est un projet qui la tient à cœur et elle est en train de l’exécuter. A côté des enfants qui sont nés avec handicap, elle est toujours avec plusieurs centres qui aident les enfants qui sont nés avec des malformations comme le Saint Kizito, le centre Akamuri, le CNAR de Gitega et elle plaide pour ces enfants.

Inscrire le Burundi dans Miss Monde ou Miss-Univers

aaaqdgfy « Étant une ambassadrice, la miss représente toute la culture burundaise. Elle travaille avec des artistes, les femmes qui font des activités génératrices de revenus. Elle les accompagne et elle est leur porte-voix. Quand tous ces artistes travaillent ou font des projets avec la miss, cela les aide car la miss utilise son image, son titre ou sa couronne pour les aider à plaider auprès des différentes autorités et institutions en charge de la culture ou d’entreprises, et ça les aide dans leurs œuvres culturelles, a souligné M. Hakizimana.
M.Hakizimana a indiqué qu’à travers l’organisation de Miss Burundi 2017, ils sont en train de voir les modalités d’inscrire le Burundi dans Miss Monde mais aussi dans Miss Univers. Ce sont les deux grands événements de Miss qui sont organisés à l’échelle mondiale. Or, le Burundi n’a pas encore participé dans ces deux grands événements. « Nous sommes en pleine négociation avec les organisateurs à l’échelle internationale et une fois que le Burundi sera inscrit dans ce concours, ce sera une occasion pour représenter le Burundi dans ces événements mondiaux suivis par plus de 7 millions de téléspectateurs dans le monde».

Emélyne Iradukunda

Ouvrir