Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

FFB> Championnats inter-académie, édition 2019-2020

Arrêt temporaire des matchs suite à des plaintes relatives à l’irrégularité de l’âge des joueurs 

000 4Le président de la Commission des compétitions à la Fédération de football du Burundi (FFB), Yussuf Mossi, nous a accordé un entretien, le jeudi 2 janvier 2020, dans lequel il nous a donné des explications sur l’arrêt temporaire des matchs du championnat inter-académie édition 2019-2020. Un arrêt particulièrement causé par des plaintes reçues à la fédération sur les irrégularités d’âge observées chez les jeunes joueurs. 

La Fédération de football du Burundi a sorti une correspondance, le mardi 31 décembre 2019, signée par le président de la Commission des compétitions, Yussuf Mossi, dans laquelle il s’adresse aux présidents des académies qui participent au championnat de l’édition 2019-2020. L’objet étant l’arrêt temporaire des matchs. Rappelons que ce championnat regroupe des jeunes joueurs ayant moins de 17 ans.Notre première question était de savoir les raisons de cet arrêt temporaire du championnat. Yussuf Mossi a répondu que la fédération a reçu plusieurs plaintes sur la régularité de l’âge des joueurs et d’autres problèmes liés à la logistique. Et d’ajouter que la Fédération de football du Burundi s’est fixé l’objectif de travailler sur des bases saines et irréversibles où elle va procéder à l’enregistrement de ces jeunes joueurs dans sa base de données tel que la Fédération internationale de football association (Fifa) le recommande. Yussuf Mossi a promis de programmer les descentes dans les académies respectives où ils auront besoin de procéder à la vérification physique des joueurs. A l’issue de ce travail combien important pour l’avenir de notre football, a-t-il indiqué, les compétitions reprendront immédiatement. Les joueurs qui ne seront pas inspectés, ne seront pas pris en compte pour la suite des compétitions.

Dans certains pays, la vérification d’âge des jeunes joueurs se fait par des machines ou d’autres techniques que seuls les médecins connaissent, alors nous avons voulu savoir comment ils vont faire pour ne pas se tromper ou contribuer à la tricherie. Le président de la Commission des compétitions nous a dit que le premier travail sera de se rendre sur terrain. La deuxième chose sera de faire un inventaire physique en s’appuyant sur des documents officiels (scolaires et familiaux). Ils vont consulter les écoles, les directions provinciales de l’enseignement, les communes,….Pour Yussuf Mossi, « nous avons eu l’expérience sur un joueur de l’académie Musongati, car après avoir consulté les écoles où il est passé, nous avons trouvé que ce joueur était né en 1997 et qu’en 2019, il avait 22 ans au lieu de 17 ans ». 

 Combien de temps va prendre ce travail de vérification physique pour reprendre le championnat 

Il y avait le problème de moyens financiers, a dit Yussuf Mossi, mais qui a été résolu pour ainsi dire que le travail va commencer incessamment avec l’espoir de terminer avant la fin du mois de janvier 2020. Nous voulons aller trop vite, a-t-il souligné, pour clôturer. Notre dernière question était de savoir pourquoi ce travail de vérification ne s’est pas fait avant de démarrer le championnat. Selon Yussuf Mossi, la fédération a organisé des réunions avec les présidents des académies pour les sensibiliser sur l’objectif de ce championnat qui est le développement des talents et non les résultats. Mais au fur des matchs, a poursuivi Yussuf Mossi, il a été constaté que le message n’a pas été respecté et c’est la raison de cette vérification.

KAZADI MWILAMBWE

Ouvrir