Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

BEACH SOCCER> Copa Dar-es-Salaam 2019

La Tanzanie sacrée championne, le Burundi termine à la 3e place

Dar-es-Salaam, la capitale de la Tanzanie, a abrité du 22 au 26 décembre 2019, le tournoi du  Beach  soccer ( football  du sable ). La Tanzanie  a  été  sacrée championne  avec  9 points devant l’Ouganda (7 points). Le Burundi, quant à lui, termine à la 3e place avec 6 points.

  Rappelons que cinq pays ont participé à cette compétition, il s’agit de la Tanzanie (pays organisateur), le Burundi, l’Ouganda, les Seychelles et le Malawi. Les cinq équipes se sont rencontrées en une seule phase et on a tenu compte du nombre de points pour faire le classement. La Tanzanie, qui a réalisé trois victoires et une défaite sur les quatre matchs disputés, compte 9 points et elle a été, pour cela, sacrée championne. L’Ouganda, avec 7 points, pour deux victoires contre la Tanzanie et le Malawi, un résultat nul contre les Seychelles et une défaite devant le Burundi, prend la deuxième place. Le Burundi termine à la troisième position, avec 6 points, pour deux victoires respectivement contre le Malawi (7-5) et l’Ouganda (5-4) et deux défaites concédées devant les Seychelles (5-6) pour son premier match et la Tanzanie (3-6) pour son dernier match.Pour compléter le tableau de classement, les Seychelles ont pris la 4e place avec 3 points pour la seule victoire face au Burundi et le Malawi a fermé le tableau sans aucun point.

Jean Karumba du Burundi élu meilleur entraîneur

L’entraîneur national du Burundi, Jean Karumba, a reçu, des mains du comité d’organisation, le trophée du meilleur entraîneur du tournoi. L’équipe burundaise a reçu les médailles pour la 3e placeLe joueur burundais Amissi Niyonkuru a été classé à la quatrième place sur la liste des meilleurs buteurs avec 6 buts inscrits. Le prix du  meilleur buteur  est  revenu au joueur Térence  Amade  des Seychelles      (7 buts marqués). Sur cette liste des buteurs apparaissent aussi d’autres Burundais, à savoir Aboubacar Ndayishimiye (12e) et Assumani Kaze  (15e) avec chacun deux buts marqués. Les statistiques montrent que 73 buts ont été inscrits pour les seize rencontres disputées soit une moyenne de 4,5 buts par match. Quinze cartons jaunes ont été distribués et deux rouges pour le Malawi et la Tanzanie.

Une grande satisfaction pour le staff technique burundais

La place occupée par le Burundi est une grande satisfaction, a souligné l’entraîneur national Jean Karumba. Pour la première sortie dans une compétition internationale, a-t-il dit, les joueurs burundais ont surpris leurs adversaires et ils ont été beaucoup plus applaudis par le public. Il a ainsi saisi l’opportunité de remercier la Fédération de football du Burundi (FFB) pour son appui et a promis de faire mieux pour la prochaine compétition.

Kazadi Mwilambwe

Ouvrir