Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

PALAIS DES ARTS> Exposition des produits fabriqués au Burundi

Le gouvernement ne ménagera aucun effort pour la promotion des artistes burundais

 

IMG 5557Le gouvernement du Burundi ne ménagera aucun effort pour la promotion des artistes et entrepreneurs. Cela ressort des propos du directeur général de la culture et des arts au ministère de la Culture et des sports, Aimable Nkunzumwami, le lundi 07 octobre 2019. C’était lors du lancement de l’exposition des produits fabriqués au Burundi. Le thème de cette deuxième édition est : « Jeunes artistes et artisans entrepreneurs umuhinyanyuzi w’iwacu ». 

 

Dans son discours, M.Nkunzu-mwami  a fait savoir que le gouvernement du Burundi à travers le ministère de la Culture et des sports s’est donné l’initiative de promouvoir  et d’appuyer les jeunes entrepreneurs pour l’auto développement. Il a demandé à ceux qui ont participé à cette exposition de faire en sorte que leurs activités contribuent au développement du pays.

Un essor remarquable dans ce domaine

Se référant aux programmes de l’Etat envers  les jeunes artistes et artisans entrepreneurs, Aimable Nkunzumwami a indiqué que le gouvernement du Burundi fera de son mieux pour que ces artistes trouvent des marchés d’écoulement. « Nous ferons tout le nécessaire pour qu’ils se présentent dans les expositions africaines et mondiales ; ce qui sera très bénéfique aussi pour le Burundi ».Dans ce domaine, M. Nkunzumwami affirme que le gouvernement du Burundi a déjà mis en place pas mal  de travaux pour la promotion des artistes burundais. Il a donné l’exemple de la mise en place de la loi régissant le droit d’auteurs, la réhabilitation du Musée vivant de Bujumbura et la facilitation des entrepreneurs et artisanats en leur donnant la place aux palais des arts et de la Culture pour les différentes expositions ainsi que la vente de leurs produits. Il a enfin demandé à ces entrepreneurs de préserver la paix et la sécurité qui règnent sur tout l’échiquier national.Quant au président de l‘Association des jeunes artistes maquettistes et plastifiacation du Burundi (Ajamap- Burundi), Aaron Hatungimana, il a demandé aux artistes d’adhérer dans des coopératives pour s’auto développer. Au moment où le Burundi approche la période des élections de 2020, M. Hatungimana a également demandé à la jeunesse de s’abstenir de tout comportement pouvant perturber la paix.                                                                           

MOISE NKURUNZIZA

Ouvrir