Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

Coupe du monde de football, Qatar 2022> Tour préliminaire

Les Hirondelles du Burundi, éliminées par Taifa Stars de la Tanzanie (1-1, 1-1, 3 tirs contre zéro)

 

Les Hirondelles du Burundi ont arraché un résultat nul, 1-1, lors du match retour du tour préliminaire qui les a opposé à Taifa stars de la Tanzanie, le dimanche 8 septembre 2019 au stade national Benjamin Mkapa de Dar-es-Salaam. Ce sont les fatidiques séances des tirs au but qui ont éliminé le Burundi (3 tirs contre zéro). Rappelons qu’au match aller, au stade Intwari de Bujumbura, les deux équipes s’étaient séparées sur un résultat nul (1-1). 

 

Les Hirondelles du Burundi ne seront plus au Qatar, en 2022, pour la phase finale de la Coupe du monde, elles ont fermé leurs valises pour attendre 2026. Le public sportif burundais, très optimiste, attendait leur équipe dans la phase des éliminatoires en groupe, mais c’est la Tanzanie qui s’est qualifiée pour le tour suivant.Après l’élimination précoce à la phase finale de la Coupe d’Afrique des nations en Egypte, au mois de juin 2019, pour leur première participation, sans avoir gagné un seul match, les Hirondelles quittent encore les compétitions au tour préliminaire, mais cette fois ci sans démériter. Après un résultat nul, pour les deux matches, elles ont cédé aux séances des tirs au but.

Les tirs au but sont devenus la bête noire pour les sélections burundaises

Les équipes nationales du Burundi gardent un mauvais souvenir pour les séances des tirs au but, elles sont devenues la bête noire. En 1993, la Guinée Conakry élimine le Burundi aux séances des tirs au but pour le match de barrage qualificatif pour la phase finale de la Coupe d’Afrique des nations ; en 2006, les Hirondelles de moins de 20 ans sont éliminées par l’Erythrée aux tirs au but ; en 2019, l’équipe nationale des moins de 15 ans s’incline devant le Rwanda, aux tirs au but, pour le match de la 3e place au tournoi de la Cecafa et toujours, en 2019, les Hirondelles séniors sont éliminées au tour préliminaire des éliminatoires de la Coupe du monde, Qatar 2022, par la Tanzanie. C’est le mauvais sort ou la faiblesse de nos équipes ? C’est l’une des questions qui fait la une au sein des supporters, après cette élimination par la Tanzanie. La majorité dit que les entraîneurs burundais préparent moins leurs joueurs à cet exercice des tirs au but et les autres parlent du facteur chance car même les meilleurs joueurs comme Cristiano Ronaldo, Lionel Messi, Sadio Mané et autres ont souvent raté des tirs au but décisifs.

Des félicitations, malgré l’élimination

Les supporters des Hirondelles, quoique blessés par cette élimination, félicitent toutefois les joueurs pour le match de Dar-es-Salaam pour lequel ils ont tenu en échec les Tanzaniens, qui avaient promis de balayer les Burundais, chez eux. Après avoir été menés au score, les Burundais ont égalisé par Cédric Amissi. Pour eux, la mission a été accomplie car les penalties, c’est une question de chance et non de technique. D’ailleurs, pour encourager les joueurs, le président de la Fédération de football du Burundi (FFB) et président du Sénat du Burundi, Révérien Ndikuriyo, a remis à chaque joueur une prime d’un million de franc burundais.

Les autres pays qualifiés  

En plus de la Tanzanie, la Guinée Equatoriale, le Liberia et l’Ethiopie se sont qualifiés pour la phase des poules, respectivement devant le Soudan du sud (1-1, 1-0), la Sierra Leone (3-1, 0-1) et le Lesotho (0-0, 1-1 en déplacement). Les autres matches de ce tour préliminaire retour, seront joués ce mardi 10 septembre. 

Kazadi Mwilambwe

Ouvrir