Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

AIPS AFRICA> Remise des certificats aux jeunes reporters

Une grande expérience est acquise

 

DSC 4472Après dix jours de renforcement des capacités dans le programme « Young Reporters/médias jeunes » de l’Association internationale de la presse sportive, des certificats ont été délivrés aux onze jeunes qui ont bénéficié dudit programme. Ces certificats constituent une porte d’entrée aux autres opportunités à venir.  

 

Le président de l’Aips/Africa, Obi Mitchell a fait savoir que c’est une très grande joie pour l’Aips Afrique, surtout que c’est le premier programme organisé en Afrique en faveur des jeunes reporters. «Je suis très content de l’effort fourni par le comité d’organisation des jeux africains en général et de ce programme en particulier. C’est un programme qui a commencé en 2012 et plus de 300 jeunes en ont déjà tiré profit. Le fait que ce programme a coïncidé avec la douzième édition des jeux Africains n’est pas dû au hasard. Nous savons ce que le chiffre 12 signifie au sein de l’Aips. Les jeunes qui ont eu la chance de suivre cette formation ont sans nul doute  acquis une grande expérience pour pouvoir créer une différence en matière de journalisme sportif dans leurs médias respectifs.  Je tiens à remercier toute personne qui aurait contribué dans la bonne marche des activités de ce programme, combien riche.»M. Mitchell a ajouté que ce programme n’est que le début parce qu’il va continuer, même dans les années à venir. « C’est un grand pas franchi et nous espérons que ces aînés du programme au niveau de l’Afrique ne vont pas nous décevoir.  J’attends d’eux une amélioration remarquable dans leurs médias et dans la vie quotidienne. Je tiens à les féliciter aussi car c’était tellement difficile de choisir seulement 11 personnes dans plus de 60 candidatures. Je saisis cette occasion pour conseiller à ces jeunes d’être confiants et de rester fidèles à leur mentor. Leur attachement à la profession leur permettra d’atteindre la mesure d’intégrité. Peu importe qu’on soit à son media ou pas, normalement, un bon journaliste est un bon journaliste partout où il est»Onze jeunes reporters provenant des pays africains dont le Maroc (4), Algérie (1), Tunisie (1),   Botswana (1),Ghana (1), Kenya (1), Burkina Faso (1) et Burundi (1) ont bénéficié de formation.Lamyae Faraji, une jeune reporter marocaine et Idah Waringa ont indiqué que c’est une très grande satisfaction pour les bénéficiaires de ce programme car les certificats qu’ils ont décrochés vont leur être utiles  dans leur vie future. « Ces certificats vont donner beauccoup d’autres opportunités. Ce programme nous a aussi permis de nouer de nouvelles relations amicales », ont-ils dit.
 

OLIVIER NISHIRIMBERE

Ouvrir