Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

Fédération de football du Burundi> Journée spéciale pour le soutien aux Hirondelles

Les Hirondelles s’imposent difficilement devant Aigle noir (2-1)

 

Hiro 2Le match s’est joué, le vendredi 30 mai 2019 au stade Prince Louis Rwagasore, dans le but de soutenir les Hirondelles (Intamba mu rugamba) pour la Can 2019. Les deux buts, pour les Hirondelles ont été inscrits par Cédric Amissi (7’) et Saido Berahino (42’) et la réduction du score pour Aigle noir est signé Raoul Vyamungu (60’). Le public ainsi que le staff technique national n’ont pas été satisfaits par le jeu des Hirondelles. 

 

La rencontre a été rehaussé par la présence du président de la Fédération de football du Burundi (FFB) et président du Sénat du Burundi, Révérien Ndikuriyo, du Deuxième vice-président du Sénat, Anicet Niyongabo, du chef de cabinet civil à la présidence de la République, Gabriel Nizigama, du ministre de la Culture et des sports, Pelate Niyonkuru ainsi que d’autres membres et hauts cadres du gouvernement du Burundi.Les cérémonies ont commencé par les tambours et danses traditionnelles du groupe Amagaba qui ont été suivies par la chanson dédiée aux Hirondelles, une composition du musicien burundais, Hypax. Les deux chanteuses burundaises, Natacha et Vichou, ont également agrémenté les festivités.Tout le stade debout a chanté l’hymne national qui a été suivi par la séance des prières au cours desquelles les serviteurs de Dieu ont d’abord remercié l’Eternel pour le parcours réalisé par les joueurs burundais lors des éliminatoires. Ils ont ensuite demandé les bénédictions et protections célestes pour que les joueurs arrivent très bien en Egypte et reviennent au Burundi avec le trophée.Le chef de cabinet civil à la présidence de la République, accompagné par le président de la FFB et du Sénat du Burundi, du Deuxième vice-président du Sénat et du ministre en charge des sports, ont remis le drapeau national au capitaine des Hirondelles, Saido Berahino, pour aller défendre les couleurs nationales en Egypte.

Déroulement du match

Avant le coup d’envoi, tout le stade était de nouveau débout pour une minute de silence en mémoire de feu Papy Faty, l’un des joueurs qui a tout donné pour que le Burundi se qualifie pour la première fois de son histoire à une phase finale de la Coupe d’Afrique des nations.A la 7e minute de jeu, un tir croisé de Cédric Amissi loge dans la lucarne, c’est l’ouverture du score pour les Hirondelles. Les Hirondelles font circuler le ballon sans toute fois doubler la mise. A la 34e minute, Hussein Chabalala élimine trois défenseurs mais sa frappe, dans la surface de réparation, a été dévié en corner par le portier d’Aigle noir, Aimé Falès Ndizeye. Trois minutes avant la pause, Saido Berahino, recevant une passe de Cédric Amissi, marque le 2e but pour les Hirondelles. C’est d’ailleurs sur ce score de 2 buts à zéro, en faveur des Hirondelles, que les deux équipes vont regagner les vestiaires.A la reprise, le sélectionneur national, Alain Olivier Niyungeko, aligne une nouvelle équipe. La deuxième période a tourné en faveur des joueurs d’Aigle noir qui sont parvenus à réduire le score par Raoul Vyamungu (60’). Et c’est sur ce score de 2 buts à 1 que l’arbitre central a mis fin à la rencontre sous les regards décevants du public.

Olivier Niyungeko : les joueurs avaient peur de se blesser

Réagissant au résultat du match et au comportement de ses joueurs, le sélectionneur national a fait savoir qu’il n’avait pas beaucoup à reprocher à ses joueurs car ils avaient beaucoup peur d’être blessés. « Malgré cela je ne suis pas satisfait », a-t-il ajouté.M.  Alain Olivier a toute fois apaisé les esprits des supporters en leur demandant de faire confiance aux joueurs comme ils l’avaient fait pendant les éliminatoires. « Il y aura d’autres matchs amicaux au Qatar et en Tunisie, dans le but de voir tous les joueurs ».

Quinze millions de francs burundais remis à la FFB

Pendant la pause, des entreprises ont remis à la FFB, un montant de 15 millions de francs burundais dans le but de soutenir les Hirondelles pour la Can 2019. Il s’agit  de la  Camebu (5 millions), New oïl (5 millions), OHP Rumonge (2 millions), Institut national de la santé publique         (1million), Alpha groupe (1 million) et la présidente du club Les Lierres (1 million).

Les Hirondelles sont bel et bien arrivées au Qatar

Les Hirondelles, qui ont pris le vol Ethiopian airlines, le dimanche 2 juin 2019 dans l’après-midi, sont bel et bien arrivées au Qatar, via Addis-Abeba, où elles vont passer onze jours. La prise en charge de la délégation burundaise est assurée par le Qatar, a indiqué le président de la FFB. Tous les vingt huit joueurs présélectionnés sont du voyage.

Kazadi Mwilambwe
 

Ouvrir